Brezoland
Bienvenue à toi sur Brezoland,
le forum de discussions sans prise de tête ! Smile

De 13 à 99 ans, nous t'invitons à nous rejoindre
si tu aimes débattre de tout et de rien, créer de
nouveaux liens d'amitiés, t'informer, rire, jouer,
dans la convivialité et le respect.

Viens discuter avec nous et t'amuser après
l'école, journée de cours, formation, travail.

Invite tes amis, ta famille, tes connaissances.

Concours photos, jeux divers, quiz, ...
nous proposons aussi de quoi te détendre,
avant, pendant, ou après journée.

Inscris-toi ou connecte-toi ! Smile
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Statistiques
Nous avons 76 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cloclo

Nos membres ont posté un total de 598982 messages dans 38371 sujets
Derniers sujets
» Humour en images ... tous thèmes ...
Aujourd'hui à 10:34 par cloclo

» Le mouvement des gilets jaunes n'est "pas un phénomène de masse"
Aujourd'hui à 8:01 par Roxane

» Un enseignant congédié pour avoir dit aux éléves que le Pére Noel n'existait pas
Hier à 21:01 par canelle

» En quelques mois, ces quatre chiens sont tous morts empoisonnés
Hier à 20:59 par blandine

» Films d'amour
Hier à 20:55 par blandine

» bohemian rhaspsody
Hier à 20:54 par blandine

» Article interdit aux socialistes bon ton
Hier à 20:54 par Roxane

» Tout le monde debout
Hier à 20:45 par bernardpp

» Les bracelets rouges
Hier à 19:06 par blandine

» Qui est Chérif C., l'assaillant du marché de Noël de Strasbourg ?
Hier à 18:52 par blandine

» Les chats et les sapins ,le combat de Noel
Hier à 18:36 par blandine

» Elle ne tyrannisera plus ses camarades d'école
Hier à 17:37 par Roxane

» Fumer en voiture en présence d'un mineur sera bientôt interdit en Wallonie
Hier à 16:07 par blandine

» deux gouttes d'eau
Hier à 15:07 par cmoi

» L'arnaque au billet de 50 euros
Hier à 11:22 par marine

» Votre dîner (souper pour certains) de ce soir ....
Jeu 13 Déc 2018 - 22:42 par canelle

» Deux religieuses flambaient au casino...
Jeu 13 Déc 2018 - 20:20 par girolette

» PACTE MONDIAL DE MARRAKECH
Jeu 13 Déc 2018 - 20:06 par girolette

» Démission
Jeu 13 Déc 2018 - 17:37 par blandine

» L'huile de palme exige toujours plus de déforestation...
Jeu 13 Déc 2018 - 11:58 par cloclo

» Les images choquantes de l'arrestation de lycéens français
Jeu 13 Déc 2018 - 11:40 par kris

» Merci Ségolène
Jeu 13 Déc 2018 - 8:43 par papacoz

» Les géminides dans la nuit du 13 au 14 décembre
Jeu 13 Déc 2018 - 7:29 par Damkipik

» mongeville
Mer 12 Déc 2018 - 18:11 par Frimousse73

» La série "les chamois"
Mer 12 Déc 2018 - 10:32 par girolette

» Une enquête fouillée sur un hoax récurrent !!!!
Mer 12 Déc 2018 - 8:37 par Frimousse73

» Série "Speakerine"
Mar 11 Déc 2018 - 19:03 par Copernic

» «L’Arme fatale», c’est terminé pour Clayne Crawford
Mar 11 Déc 2018 - 19:01 par Copernic

» Une "station électrique" sur le Loch Ness
Mar 11 Déc 2018 - 9:14 par papacoz

» Nous sommes tous des gilets jaunes !
Lun 10 Déc 2018 - 20:00 par Damkipik

» classique rachmanivov
Lun 10 Déc 2018 - 19:56 par scoopy

» années 70
Lun 10 Déc 2018 - 2:30 par bernardpp

» musique classique
Dim 9 Déc 2018 - 23:47 par tendresse-95

» Jonathan Daval avoue avoir tué sa femme
Dim 9 Déc 2018 - 20:42 par blandine

» Pourquoi "le principe des 3 x 1/2 minute" est très important ?
Dim 9 Déc 2018 - 20:42 par blandine

» Sous le sapin, quels types de jouets ?
Dim 9 Déc 2018 - 18:03 par blandine

» Comment fonctionne un ordinateur ?
Dim 9 Déc 2018 - 16:35 par blandine

» Logement pour handicapé ;ce que dit la loi
Dim 9 Déc 2018 - 16:34 par blandine

» Les sanctions américaines relèvent du "terrorisme économique"
Dim 9 Déc 2018 - 11:30 par scoopy

» un jazz connu
Dim 9 Déc 2018 - 7:54 par Damkipik

» Le taxirail pour remplacer le TER ?
Dim 9 Déc 2018 - 7:46 par Damkipik

» La série balthazar
Sam 8 Déc 2018 - 19:11 par Copernic

» Comment nous défaire des plastiques ?
Sam 8 Déc 2018 - 8:37 par Damkipik

» La jaunisse fiscale !
Sam 8 Déc 2018 - 8:24 par canelle

» Et si c'était la politique énergétique qui était à revoir de A à Z ?
Sam 8 Déc 2018 - 7:57 par Damkipik

» Nous allons à des vitesses folles et nous n'en sommes quasiment pas conscients
Ven 7 Déc 2018 - 19:40 par scoopy

» Films d'horreur 2018
Ven 7 Déc 2018 - 18:30 par cmoi

» journée pourrie !
Ven 7 Déc 2018 - 16:49 par rose04

» Huawei bientôt banni par la Belgique ?
Ven 7 Déc 2018 - 15:17 par Damkipik

» Le Monde et des données chiffrées à examiner de plus près...
Ven 7 Déc 2018 - 14:49 par Frimousse73


Les arnaques au :Made in France se multiplient

Aller en bas

Les arnaques au :Made in France se multiplient

Message par blandine le Sam 29 Avr 2017 - 18:20

À mesure que la demande pour les produits «frabiqués en France» augmente, les cas de fraudes à la «francisation» se multiplient. Les fruits et légumes, l'huile d'olive ou le miel sont particulièrement concernés par le phénomène.



Le patriotisme économique ne séduit pas que les candidats à la présidentielle. Selon un sondage Ifop réalisé en janvier dernier, 93% des Français voient dans le développement du «Made in France» une manière de préserver l'emploi et 86% d'entre eux associent désormais l'achat d'un produit fabriqué en France à un «acte citoyen». Ce «frenchwashing» n'a pas échappé aux entrepreneurs et producteurs. Du «Slip français» à «La Petite Française», ils sont de plus en plus nombreux à exploiter l'intérêt croissant des Français pour l'origine de leurs achats. Et certains n'hésitent pas à jouer avec la réalité lorsque la provenance des produits ne colle pas tout à fait aux attentes du consommateur.

Depuis trois ans, les fraudes à la «francisation» connaissent une augmentation proportionnelle à l'engouement suscité par les produits «made in France». Une situation qui touche particulièrement la filière agroalimentaire. En 2015, sur les 8600 points de vente de fruits légumes contrôlés par la Répression des fraudes (DGCCRF) , un sur cinq était en infraction sur l'origine et la provenance de leurs produits. Le secteur du miel est également de plus en plus contaminé par le phénomène.

Selon la Fédération française des apiculteurs professionnels, citée par le mensuel 60 millions de consommateurs, «une partie de la marchandise viendrait de la fraude par approvisionnement à l'importation.» En clair, de plus en plus d'apiculteurs français seraient tentés d'acheter des miels en provenance d'Europe de l'Est, avant d'achever la production dans des ruches françaises. Acheté à 2 euros le kilo, il serait ensuite revendu dix fois plus cher sous une fausse étiquette française.

L'huile d'olive et le miel particulièrement touchés

Pour l'huile d'olive, la problématique est sensiblement identique. Depuis trois ans, la DGCCRF exerce un contrôle régulier de ce secteur contaminé par la multiplication des appellations frauduleuses. Avec des récoltes en berne, de nombreux producteurs français ont en effet été contraints d'importer massivement des olives d'origine espagnole. Sauf que certains ont «oublié» de retirer l'étiquette «appellation d'origine contrôlée» de l'huile issue de ces olives importées.

Selon le quotidien La Provence, qui rapporte les conclusions d'une enquête menée conjointement par la Répression des fraudes et la gendarmerie, entre septembre 2014 et janvier 2015, 120 tonnes d'olives espagnoles auraient été introduites dans des moulins provençaux avant que l'huile obtenue ne soit revendue avec des AOP Vallée des Baux, AOP Provence ou Olives françaises... À l'origine de cette vaste tromperie sur la nature de la marchandise, un homme d'une quarantaine d'année habitant Mouriès, dans les Bouches-du-Rhône. En cinq mois, sa manœuvre lui aurait rapporté au moins 300.000 euros.

Comme le mentionne la Répression des fraudes sur son site, d'autres n'hésitent pas à usurper un signe de qualité avec des indications trompeuses, voire fantaisistes, singeant les appellations d'origine contrôlée: «Provenant des meilleurs terroirs européens» ou «huile d'olive produite dans la vallée des Baux-de-Provence» faisant référence à l'AOP «huile d'olive de la vallée des Baux-de-Provence». Finalement, face à la montée du «patriotisme économique», certains n'hésitent pas à fleurir de drapeaux et symboles de la France les étiquettes de leurs produits, ou de jouer sur des noms de marque équivoques, sans que ceux-ci relèvent forcément du «Made in France».

Flou juridique autour du «Made in France»

Une situation entretenue par le flou juridique planant autour du «Made in France». À l'heure actuelle, la fameuse indication «fabriqué en France» est délivrée par les services des douanes selon des règles dites d'«origine non préférentielle». Elles stipulent que le produit prend l'origine du pays dans lequel il a subi «la dernière transformation substantielle». L'association Pro France, présidée par le député UDI Yves Jégo, lutte depuis plusieurs années pour la promotion du «vrai» made in France. Elle est notamment à l'origine du label «Origine France Garantie» (OFG), créé en 2010. Plus exigeant que le précédent, il requiert que 50 % du prix de revient soit acquis en France et, surtout, que le produit ait obtenu ses caractéristiques essentielles en France.

Selon Yves Jégo, interviewé par le journal La Croix, environ 600 entreprises auraient déjà été reçues ce label, valable pour une durée de six ans. Pour rendre la lutte contre les fraudes à la francisation efficaces, le député de Seine-et-Marne suggère également de renforcer considérablement les moyens de contrôle de la DGCCRF, et d'imposer que tout produit vendu avec un drapeau tricolore soit obligé de justifier son origine réelle. Enfin, afin d'encourager la production hexagonale, Yves Jégo suggère la mise en place d'un crédit d'impôt production, sur le modèle du crédit impôt recherche.
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les arnaques au :Made in France se multiplient

Message par girolette le Dim 30 Avr 2017 - 0:06

Des  maillots de corps "dessiné en France, cousu à Hong Kong"... ça me fait rire (mais pas tant que ça !)...
Des tomates aussi 'tomates italiennes" dont je pense qu'elles viennent de Chine aussi. C'est la race de tomates qui est Italienne mais elle peut pousser de partout...
En fait, comme pour la bouffe, pas facile en fait de savoir exactement d'où ça vient ! "Abattu en France, " ça peut avoir été acheté en Roumanie ! Il y a tellement de façons de détourner la loi et de jouer sur les mots !
avatar
girolette

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum