Brezoland
Bienvenue à toi sur Brezoland,
le forum de discussions sans prise de tête ! Smile

De 13 à 99 ans, nous t'invitons à nous rejoindre
si tu aimes débattre de tout et de rien, créer de
nouveaux liens d'amitiés, t'informer, rire, jouer,
dans la convivialité et le respect.

Viens discuter avec nous et t'amuser après
l'école, journée de cours, formation, travail.

Invite tes amis, ta famille, tes connaissances.

Concours photos, jeux divers, quiz, ...
nous proposons aussi de quoi te détendre,
avant, pendant, ou après journée.

Inscris-toi ou connecte-toi ! Smile
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Statistiques
Nous avons 83 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est RenéL

Nos membres ont posté un total de 592272 messages dans 38007 sujets
Derniers sujets
» Un tel appareil me rendrait service !!!!
Hier à 23:17 par tendresse-95

» Albert Camus
Hier à 23:09 par tendresse-95

» Thaïlande,oubliée pendant huit heures dans un bus de transport scolaire en Thaïlande,elle décéde
Hier à 18:54 par Copernic

» Une agression sexuelle un peu particulière
Hier à 18:26 par Sucrine

» Aretha Franklin est décedée
Hier à 18:20 par Sucrine

» Un viaduc s'écroule à Gênes: bilan temporaire de onze morts
Hier à 18:19 par Sucrine

» Internet est énergivore !!! Ah bon ?
Hier à 8:50 par Copernic

» Quand la canicule sert de révélateur...
Hier à 8:06 par Damkipik

» Une lueur salvatrice !
Hier à 8:02 par Damkipik

» Victime de violences conjuguales, elle est expulsée de son logement
Mer 15 Aoû 2018 - 8:06 par Damkipik

» "Insatiable", la nouvelle série Netflix qui raconte l'histoire d'une adolescente obèse, accusée de grossophobie
Mar 14 Aoû 2018 - 21:02 par DoMi

» 5 astuces pour les entretenir vos plantes même lorsque vous êtes en congés.
Mar 14 Aoû 2018 - 20:35 par blandine

» Un brûlot signé d'un médecin : à lire !
Mar 14 Aoû 2018 - 20:21 par Arthénice

» Puy du Fou:des corbeaux dressés pour ramasser les mégots
Mar 14 Aoû 2018 - 16:31 par canelle

» Un jeune homme meurt enterré dans le sable
Mar 14 Aoû 2018 - 15:00 par Arthénice

» La blague de Boris Johnson est-elle bonne ou pas ?
Mar 14 Aoû 2018 - 8:30 par Frimousse73

» Un couple de gays priés de laisser leur place ou de quitter l'avion
Lun 13 Aoû 2018 - 21:11 par zet

» Netflix va lancer sa premiére série en langue arabe
Lun 13 Aoû 2018 - 20:44 par blandine

» Un moine a tombé la soutane
Lun 13 Aoû 2018 - 19:25 par Gilles Scott

» Une campagne pour le port du préservatif suscite la polémique en France
Lun 13 Aoû 2018 - 15:34 par Arthénice

» La peur du téléphone: une phobie très handicapante
Lun 13 Aoû 2018 - 10:28 par Sophie

» Stone Roses
Lun 13 Aoû 2018 - 9:33 par Frimousse73

» Importante découverte pour lutter contre la mucoviscidose.
Lun 13 Aoû 2018 - 9:13 par Frimousse73

» Willie Nelson
Dim 12 Aoû 2018 - 18:35 par Frimousse73

» Ils laissent mourir leur bébé pour des raisons religieuses
Dim 12 Aoû 2018 - 11:56 par Copernic

» Attention aux sextorsions la nouvelle arnaque sur le net
Dim 12 Aoû 2018 - 8:28 par girolette

» Une application pour mieux comprendre les mathématiques
Dim 12 Aoû 2018 - 7:35 par Damkipik

» Des couches pour poules domestiques.
Sam 11 Aoû 2018 - 22:53 par tendresse-95

» La Chine bien dans la course de l'hypersonique !
Sam 11 Aoû 2018 - 19:10 par scoopy

» Un koala parmi les passagers d'un vol vers l'Ecosse
Sam 11 Aoû 2018 - 13:31 par Copernic

» Toulouse :une stéle dédiée aux violences faites aux femmes
Sam 11 Aoû 2018 - 13:30 par Arthénice

» Une fillette de 2 ans survit à une chute du 5e étage
Ven 10 Aoû 2018 - 21:03 par Frimousse73

» çà vous dirait de vous baigner dans un glacier ?
Ven 10 Aoû 2018 - 20:59 par Frimousse73

» Vous connaissez l'histoire de la tortue ?
Ven 10 Aoû 2018 - 20:11 par blandine

» Mort depuis six mois et personne pour réagir...
Ven 10 Aoû 2018 - 15:59 par zet

» Encore mieux que du Bernard Werber !
Ven 10 Aoû 2018 - 15:54 par zet

» Les scientifiques découvrent des faits qui portent à réfléchir.
Ven 10 Aoû 2018 - 13:26 par zet

» Une dame malvoyante et son chien refusés dans un restaurant
Ven 10 Aoû 2018 - 11:20 par Arthénice

» Le jeu du bonnetau :attention arnaque
Ven 10 Aoû 2018 - 11:18 par Arthénice

» Messieurs, faites-le assis !!!!
Ven 10 Aoû 2018 - 7:46 par charles01

» house, j'aime bien, je partage avec vous
Jeu 9 Aoû 2018 - 21:42 par rose04

» Harry Styles
Jeu 9 Aoû 2018 - 20:51 par Frimousse73

» une belle chanson actuelle que j'aime bien
Jeu 9 Aoû 2018 - 20:43 par Frimousse73

» Fan des années 70/80
Jeu 9 Aoû 2018 - 19:44 par bernardpp

» Viktoria, une adolescente russe de 14 ans, est décédée de malnutrition
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:13 par Damkipik

» Amputé de ses mains et ses jambes après avoir été en contact avec un chien
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:10 par blandine

» les trois p'tits vieux
Jeu 9 Aoû 2018 - 14:02 par Sophie

» A t'on le droit de briser la vitre d'une voiture si il y a un chien dedans ?
Jeu 9 Aoû 2018 - 10:49 par rose04

» Le comédien Étienne Chicot ("Starmania", "Da Vinci Code", "Case départ", ...), est décédé à l'âge de 69 ans
Jeu 9 Aoû 2018 - 9:12 par Frimousse73

» France 2 annonce l'arrêt de la série courte "Parents, mode d'emploi" d'un "commun accord" avec la société de production
Mer 8 Aoû 2018 - 18:12 par Damkipik


Les arnaques au :Made in France se multiplient

Aller en bas

Les arnaques au :Made in France se multiplient

Message par blandine le Sam 29 Avr 2017 - 18:20

À mesure que la demande pour les produits «frabiqués en France» augmente, les cas de fraudes à la «francisation» se multiplient. Les fruits et légumes, l'huile d'olive ou le miel sont particulièrement concernés par le phénomène.



Le patriotisme économique ne séduit pas que les candidats à la présidentielle. Selon un sondage Ifop réalisé en janvier dernier, 93% des Français voient dans le développement du «Made in France» une manière de préserver l'emploi et 86% d'entre eux associent désormais l'achat d'un produit fabriqué en France à un «acte citoyen». Ce «frenchwashing» n'a pas échappé aux entrepreneurs et producteurs. Du «Slip français» à «La Petite Française», ils sont de plus en plus nombreux à exploiter l'intérêt croissant des Français pour l'origine de leurs achats. Et certains n'hésitent pas à jouer avec la réalité lorsque la provenance des produits ne colle pas tout à fait aux attentes du consommateur.

Depuis trois ans, les fraudes à la «francisation» connaissent une augmentation proportionnelle à l'engouement suscité par les produits «made in France». Une situation qui touche particulièrement la filière agroalimentaire. En 2015, sur les 8600 points de vente de fruits légumes contrôlés par la Répression des fraudes (DGCCRF) , un sur cinq était en infraction sur l'origine et la provenance de leurs produits. Le secteur du miel est également de plus en plus contaminé par le phénomène.

Selon la Fédération française des apiculteurs professionnels, citée par le mensuel 60 millions de consommateurs, «une partie de la marchandise viendrait de la fraude par approvisionnement à l'importation.» En clair, de plus en plus d'apiculteurs français seraient tentés d'acheter des miels en provenance d'Europe de l'Est, avant d'achever la production dans des ruches françaises. Acheté à 2 euros le kilo, il serait ensuite revendu dix fois plus cher sous une fausse étiquette française.

L'huile d'olive et le miel particulièrement touchés

Pour l'huile d'olive, la problématique est sensiblement identique. Depuis trois ans, la DGCCRF exerce un contrôle régulier de ce secteur contaminé par la multiplication des appellations frauduleuses. Avec des récoltes en berne, de nombreux producteurs français ont en effet été contraints d'importer massivement des olives d'origine espagnole. Sauf que certains ont «oublié» de retirer l'étiquette «appellation d'origine contrôlée» de l'huile issue de ces olives importées.

Selon le quotidien La Provence, qui rapporte les conclusions d'une enquête menée conjointement par la Répression des fraudes et la gendarmerie, entre septembre 2014 et janvier 2015, 120 tonnes d'olives espagnoles auraient été introduites dans des moulins provençaux avant que l'huile obtenue ne soit revendue avec des AOP Vallée des Baux, AOP Provence ou Olives françaises... À l'origine de cette vaste tromperie sur la nature de la marchandise, un homme d'une quarantaine d'année habitant Mouriès, dans les Bouches-du-Rhône. En cinq mois, sa manœuvre lui aurait rapporté au moins 300.000 euros.

Comme le mentionne la Répression des fraudes sur son site, d'autres n'hésitent pas à usurper un signe de qualité avec des indications trompeuses, voire fantaisistes, singeant les appellations d'origine contrôlée: «Provenant des meilleurs terroirs européens» ou «huile d'olive produite dans la vallée des Baux-de-Provence» faisant référence à l'AOP «huile d'olive de la vallée des Baux-de-Provence». Finalement, face à la montée du «patriotisme économique», certains n'hésitent pas à fleurir de drapeaux et symboles de la France les étiquettes de leurs produits, ou de jouer sur des noms de marque équivoques, sans que ceux-ci relèvent forcément du «Made in France».

Flou juridique autour du «Made in France»

Une situation entretenue par le flou juridique planant autour du «Made in France». À l'heure actuelle, la fameuse indication «fabriqué en France» est délivrée par les services des douanes selon des règles dites d'«origine non préférentielle». Elles stipulent que le produit prend l'origine du pays dans lequel il a subi «la dernière transformation substantielle». L'association Pro France, présidée par le député UDI Yves Jégo, lutte depuis plusieurs années pour la promotion du «vrai» made in France. Elle est notamment à l'origine du label «Origine France Garantie» (OFG), créé en 2010. Plus exigeant que le précédent, il requiert que 50 % du prix de revient soit acquis en France et, surtout, que le produit ait obtenu ses caractéristiques essentielles en France.

Selon Yves Jégo, interviewé par le journal La Croix, environ 600 entreprises auraient déjà été reçues ce label, valable pour une durée de six ans. Pour rendre la lutte contre les fraudes à la francisation efficaces, le député de Seine-et-Marne suggère également de renforcer considérablement les moyens de contrôle de la DGCCRF, et d'imposer que tout produit vendu avec un drapeau tricolore soit obligé de justifier son origine réelle. Enfin, afin d'encourager la production hexagonale, Yves Jégo suggère la mise en place d'un crédit d'impôt production, sur le modèle du crédit impôt recherche.
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les arnaques au :Made in France se multiplient

Message par girolette le Dim 30 Avr 2017 - 0:06

Des  maillots de corps "dessiné en France, cousu à Hong Kong"... ça me fait rire (mais pas tant que ça !)...
Des tomates aussi 'tomates italiennes" dont je pense qu'elles viennent de Chine aussi. C'est la race de tomates qui est Italienne mais elle peut pousser de partout...
En fait, comme pour la bouffe, pas facile en fait de savoir exactement d'où ça vient ! "Abattu en France, " ça peut avoir été acheté en Roumanie ! Il y a tellement de façons de détourner la loi et de jouer sur les mots !
avatar
girolette

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum