Brezoland
Bienvenue à toi sur Brezoland,
le forum de discussions sans prise de tête ! Smile

De 13 à 99 ans, nous t'invitons à nous rejoindre
si tu aimes débattre de tout et de rien, créer de
nouveaux liens d'amitiés, t'informer, rire, jouer,
dans la convivialité et le respect.

Viens discuter avec nous et t'amuser après
l'école, journée de cours, formation, travail.

Invite tes amis, ta famille, tes connaissances.

Concours photos, jeux divers, quiz, ...
nous proposons aussi de quoi te détendre,
avant, pendant, ou après journée.

Inscris-toi ou connecte-toi ! Smile
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Statistiques
Nous avons 94 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bebedamour

Nos membres ont posté un total de 627965 messages dans 41493 sujets
Derniers sujets
» Ce n'est pas du racisme, mais de la pédagogie
Hier à 20:43 par Christophe

» A toi ma fille qui se bat contre la mucoviscidose
Hier à 20:05 par Frimousse73

» En Allemagne ,vous avez le droit de péter a proximité d'un policier
Hier à 20:05 par blandine

» Une offre peu commune mais pourtant bien réelle
Hier à 19:59 par blandine

» L'apocalypse commence le 23 septembre 2017
Hier à 19:58 par blandine

» Une création décalée et originale
Hier à 19:53 par blandine

» Bonjour / Bonsoir
Hier à 19:51 par blandine

» Un restaurateur refuse les enfants de moins de 4 ans
Hier à 19:02 par blandine

» Quel livre avez vous lu aujurd'hui ?
Hier à 18:50 par canelle

» Quel bloqueur de publicités utilisez vous ?
Hier à 15:22 par Copernic

» Comment traiter le rhume avec l'homéophatie
Hier à 15:16 par Channah

» Un morceau vieux de presque 3500 ans...
Hier à 07:33 par Damkipik

» Un peu d'humour
Hier à 02:15 par titus2

» Des compresses vieilles de 9 ans retrouvées dans son corps
Ven 22 Sep 2017, 23:21 par girolette

» Liliane Bettencourt est décédée
Ven 22 Sep 2017, 22:23 par Gustyne

» En France la police n'a pas bonne réputation
Ven 22 Sep 2017, 13:39 par canelle

» dans mes oreilles en ce moment
Jeu 21 Sep 2017, 22:23 par Frimousse73

» L'homme qui a sauvé le monde est décédé
Jeu 21 Sep 2017, 20:43 par blandine

» Maison de retraite : décret et restriction budgétaire
Jeu 21 Sep 2017, 19:16 par Frimousse73

» Sur iOS 11, le mode avion ne désactive ni le WiFi ni le Bluetooth
Jeu 21 Sep 2017, 19:08 par Copernic

» Exclue de son établissement en raison de sa forte poitrine
Jeu 21 Sep 2017, 17:17 par papacoz

» Tout le monde s'en moque mais je le dis quand même.......
Jeu 21 Sep 2017, 16:33 par blandine

» Adjugé-----vendu
Jeu 21 Sep 2017, 11:16 par girolette

» Ce mardi à 20h55, France 3 diffuse "Le Viol"
Jeu 21 Sep 2017, 08:34 par canelle

» Une affiche fait scandale a Béziers
Mer 20 Sep 2017, 15:29 par blandine

» Nous avons constaté une anomalie....
Mer 20 Sep 2017, 09:03 par Frimousse73

» après le lévothyrox vient le tour d'Essure
Mer 20 Sep 2017, 08:52 par Frimousse73

» La mante sur tf1
Mer 20 Sep 2017, 08:40 par Frimousse73

» Une prouesse chirurgicale jamais réalisée avant !
Mar 19 Sep 2017, 19:35 par Sophie

» je vous quitte une semaine
Mar 19 Sep 2017, 19:06 par Sophie

» Pire que la malédiction de Sisyphe, le ménage !
Mar 19 Sep 2017, 17:06 par blandine

» L'Etat peut refuser certains prénoms d'enfants
Mar 19 Sep 2017, 16:03 par blandine

»  faut arreter les conn.....ies!!!!!!!!!!!!
Mar 19 Sep 2017, 12:33 par Arthénice

» Un nouveau dispositif de sécurisation de la tour Eiffel
Lun 18 Sep 2017, 22:08 par girolette

» 5 prédateurs a fuir lors des soirées
Lun 18 Sep 2017, 20:47 par blandine

» "être au première loge!"
Lun 18 Sep 2017, 20:45 par Frimousse73

» Bétisier à la Sécurité Sociale
Lun 18 Sep 2017, 20:38 par blandine

» Un médicament pour atténuer le traumatisme après attentat
Lun 18 Sep 2017, 18:03 par Arthénice

» Six mois de prison ferme pour avoir tué un chat
Lun 18 Sep 2017, 16:56 par Damkipik

» Facture acquittée
Lun 18 Sep 2017, 16:19 par blandine

» Des pécheurs russes ont attrapé un poisson dont le poids estimé dépasse une tonne.
Lun 18 Sep 2017, 11:52 par scoopy

» Prenez vous du Levothyrox ?
Lun 18 Sep 2017, 08:15 par Damkipik

» Joyeux anniversaire Joy
Lun 18 Sep 2017, 00:43 par joy

» Si tu étais un des 7 péchés capitaux ?
Dim 17 Sep 2017, 23:57 par canelle

» Les cultures de Fukushima arriveront elles en France ?
Dim 17 Sep 2017, 22:52 par girolette

» A toute chose malheur est bon !
Dim 17 Sep 2017, 22:13 par girolette

» Peut on demander l'heure a des policiers en faction ?
Dim 17 Sep 2017, 17:39 par blandine

» Le camembert français bloqué à la frontière chinoise
Dim 17 Sep 2017, 17:35 par girolette

» Le grand tabou des agressions sexuelles sur les femmes SDF
Dim 17 Sep 2017, 16:41 par girolette

» Un excercice de math qui scandalise
Dim 17 Sep 2017, 10:46 par papybarbus


Les mots qui font mal

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les mots qui font mal

Message par blandine le Mar 12 Sep 2017, 15:55

Les parents ne devraient peut-être pas dire ça. « Qu’est-ce que j’ai fait pour avoir un fils comme toi », « tu as toujours été plus lent que ton frère » : les violences verbales subies pendant l’enfance ont un impact sur le développement, rappelle mardi une campagne de sensibilisation nationale lancée par deux associations.

A l’initiative de l’Observatoire de la violence éducative ordinaire et de StopVeo - Enfance sans violences, un spot de 30 secondes va être diffusé à partir de mardi sur internet puis sur plusieurs chaînes télévisées (France 5, France 24, LCP, RTL9) à partir de vendredi.



« Qu’est-ce que j’ai fait pour avoir un fils comme toi ? »

Dans ce film, conçu et réalisé par l’agence Publicis Conseil, cinq adultes témoignent de « la petite phrase » qui les a marqués enfant : « Ah si j’avais su, j’aurais pas fait d’enfant », « Ne mets pas ce tee-shirt, il te fait des gros bras », « Tu n’es qu’un bon à rien », « Tu as toujours été plus lent que ton frère » ou « Qu’est-ce que j’ai fait pour avoir un fils comme toi ? »

Il sera diffusé jusqu’au 20 novembre, journée internationale des droits de l’enfant.

« Toutes les violences verbales peuvent avoir des répercussions sur les enfants », explique à l’AFP le médecin Gilles Lazimi, coordinateur des campagnes contre les « violences éducatives ordinaires ». « Le but n’est pas de culpabiliser mais de réfléchir sur nos pratiques éducatives ».

« Ne pas minimiser ces phrases que l’on emploie »

Après plusieurs campagnes contre les violences physiques, cette première campagne nationale dédiée aux violences verbales a pour objectif de « ne pas minimiser ces phrases que l’on emploie », a-t-il souligné.


Les associations espèrent « créer une véritable prise de conscience sur le fait que les violences éducatives ordinaires envers l’enfant, pratiquées par de nombreux parents et tolérées par la société, qu’elles soient d’ordre psychologique ou physique, peuvent avoir des conséquences sur son développement et compromettre sa confiance », précisent-elles dans un communiqué.

Elles attendent en outre une nouvelle proposition de loi pour bannir les punitions corporelles envers les enfants, la dernière ayant été censurée en début d’année pour des raisons de forme par le Conseil constitutionnel.
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par soupe-line le Mar 12 Sep 2017, 18:04

Bonsoir TLM
oupssssssssssssssssss bien grave sujet que celui-ci ........................
les mots dans cette vidéo sont ultra choquants je ne cautionne absolument pas loin de là...
mais il il y a aussi les enfants, certains, qui disent tu n'es pas le parent que j'aurai voulu avoir, zêtes que des merdes etc etc (rien de personnel, juste entendu parler) et là que fait la "justice", les médiats ????
avatar
soupe-line

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Maria-Lys le Mer 13 Sep 2017, 11:41

                beaucoup de mots pour rabaisser un enfant !
   et plus tard , beaucoup de dégâts !
   manque de confiance en lui ;
   croira qu'il n'est bon à rien ; et j'en passe ;
   ne jamais rabaisser un enfant , si on veut le voir
   s'exprimer , et bien dans sa peau ;
avatar
Maria-Lys

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par papybarbus le Mer 13 Sep 2017, 12:17

On vit dans un monde de dingue.
Si vous étiez au contacte des enfants, vous sauriez que ce ne sont pas tous des chérubins et encore moins des saints. Alors STOP à toutes ces conneries qui conduisent à élever un enfant dans une boite de coton. Entre dire à un gamin, tu es un bon à rien et lui mettre un point dans la figure, il y a de la marge.
C'est chers petits anges à qui nous devons dire en permanence qu'ils sont les plus beaux et les plus gentils, comment vont ils réagir lorsqu'ils seront au boulot sous les ordres d'un gros con qui n’arrêtera pas des les insulter toutes la journée ? (et oui, ça existe encore ce genre de personne, et dans beaucoup d’établissements, privée et publiques)
avatar
papybarbus

Membre de BREZOLAND



https://balades-en-camping-car.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par canelle le Mer 13 Sep 2017, 12:18

C'est très compliqué d'être parents, comme dit mon mari il n'y a pas de manuel. On peut aussi sans le vouloir blesser un enfant. Je l'ai fait, ma fille ainée me ressemble beaucoup, ce n'est pas un secret je n'ai jamais aimé ma tête, et il m'est arrivé de le dire en sa présence, je parlais de moi pas d'elle, personnellement je ne trouve pas qu'elle soit mon double. Le résultat c'est en effet quand elle était plus jeune elle ne s'aimait pas et il était hors de question, qu'elle garde la même couleur de cheveux que moi, manque de confiance en elle, heureusement avec les années les choses se sont arrangées. Aujourd'hui je dis aux mamans quand l'occasion m'en est donnée, dites souvent à vos enfants qu'ils sont beaux. Laughing
Il y a beaucoup de choses qui peuvent impacter le futur des enfants, des phrases qui paraissent sans conséquences et pourtant.
Nous étions plutôt exigeants sur les résultats scolaires, le travail le maitre mot, elles ont eu le sentiment de ne jamais faire assez bien. C'est mon mari là qui est le "coupable" lui dit, je disais au vu du travail fourni, normal qu'elle (la 2ème) réussisse et ait des diplômes, elle, a traduit je n'avais pas droit à l'erreur, pas le droit de rater. Peut être pas un mal mais cela fait d'elle quelqu'un d'exigeant, perfectionniste et un bourreau de travail, on sait quand elle part, jamais quand elle revient.
Après, il y a les maladresses, et la volonté de blesser voire la maltraitance ce n'est pas la même chose.
avatar
canelle

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par girolette le Mer 13 Sep 2017, 12:31

C'est justement ce que je reproche à ma mère... Toujours me rabaisser, que j'étais une moins que rien, une incapable, qu'est ce que je ferais dans la vie, que je n'avais rien à dire tant que c'est eux qui me nourrissaient... ma pôôôvre fille !!! après, quand j'étais enceinte c'était aussi pour me démoraliser : bof, ce sera "encore une fille"  (la seule fille avant était moi...) Je n'ai jamais pu attendre mes enfants dans la joie, mais toujours dans la peur de mon incapacité, et des lendemains... En fait, moins je la voyais, mieux je me reconstruisais.. chaque fois que je la voyais, je ressortais en pleurs et complètement démolie....A l'époque, pas question de me rebeller, les parents avaient tous les droits !  J'ai quand même réussi ma vie, bien élevé mes enfants, sans son aide, et je suis fière de moi, par rapport à ses prédictions négatives et son influence toxique. Ils n'avaient aucune psychologie dans leur éducation sévère...
Je trouve que je m'en suis bien tirée car j'aurais dû être complètement névrosée, mais j'ai lutté contre ça. Le séquelles que j'ai, par exemple : toujours avoir peur de déranger et ne jamais rien oser demander, toujours m'effacer et être ultra disciplinée, peureuse et c'est pour ça que je n'arrivais pas à avoir mon permis : trop peur des autres sur la route... mais bon... le Girolet, élevé un peu comme ça, me comprend bien, et même cet homme, elle n'a pu me l'enlever !!!! (bien que ses critères aient été vraiment négatifs !)  Je l'ai toujours, après 56 ans !!!
avatar
girolette

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par canelle le Mer 13 Sep 2017, 13:31

girolette a écrit:C'est justement ce que je reproche à ma mère... Toujours me rabaisser, que j'étais une moins que rien, une incapable, qu'est ce que je ferais dans la vie, que je n'avais rien à dire tant que c'est eux qui me nourrissaient... ma pôôôvre fille !!! après, quand j'étais enceinte c'était aussi pour me démoraliser : bof, ce sera "encore une fille"  (la seule fille avant était moi...) Je n'ai jamais pu attendre mes enfants dans la joie, mais toujours dans la peur de mon incapacité, et des lendemains... En fait, moins je la voyais, mieux je me reconstruisais.. chaque fois que je la voyais, je ressortais en pleurs et complètement démolie....A l'époque, pas question de me rebeller, les parents avaient tous les droits !  J'ai quand même réussi ma vie, bien élevé mes enfants, sans son aide, et je suis fière de moi, par rapport à ses prédictions négatives et son influence toxique. Ils n'avaient aucune psychologie dans leur éducation sévère...
Je trouve que je m'en suis bien tirée car j'aurais dû être complètement névrosée, mais j'ai lutté contre ça. Le séquelles que j'ai, par exemple : toujours avoir peur de déranger et ne jamais rien oser demander, toujours m'effacer et être ultra disciplinée, peureuse et c'est pour ça que je n'arrivais pas à avoir mon permis : trop peur des autres sur la route... mais bon... le Girolet, élevé un peu comme ça, me comprend bien, et même cet homme, elle n'a pu me l'enlever !!!! (bien que ses critères aient été vraiment négatifs !)  Je l'ai toujours, après 56 ans !!!
Pour moi à ce stade c'est de la maltraitance. Avec un tel parcours, tu as en effet le droit d'être fière, mais quelque part c'était peut être aussi ton moteur "elle va voir ce qu'elle va voir" je réussirais, ce serait pour moi ça.
Alors moi de mon enfance rien de mauvais, sauf qu'avec mon père, il ne fallait pas déranger, se faire plutôt petit. Ce qui m'en reste, si je suis chez quelqu'un, à moins que l'on me propose un verre d'eau, même en mourant de soif je ne demanderais rien, des heures pour aller chez quelqu'un pas aux heures qui pourraient être celles du repas Laughing Mais bon ce n'est pas grave.
avatar
canelle

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Maria-Lys le Mer 13 Sep 2017, 15:52

" Selon les psychologues, il ne faut jamais utiliser ces 5 phrases en parlant à un enfant  "

  
             

   Je pense que si l'on veut qu'un enfant se construise ,
il faut déjà des parents bien dans leurs basquets !
chaque fois qu'ils vont rabaisser leur enfant ,
c'est que eux , n'ont connu que çà , et donc reproduise
le même schéma ;
les insultes et les claques , n'ont jamais aidé à devenir " un homme " ;
avatar
Maria-Lys

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Gelsey le Mer 13 Sep 2017, 16:40

c'est un sujet épineux et s'étendre dessus prendrais pas mal de temps!
il ne faut pas basculer dans les extrémes !
il y a toujours dans le jeune âge des phrases entendues qui vous font culpabiliser ces phrases qui vous rabaissent et qui ne viennent pas exclusivement des parents .... pour ma part celle d'un prof de collège qui devant toute la classe m'as dit que je ne ferais rien de ma vie...et j'en passe!!(moi 15 ans ,timide et renfermée!)
nous avons élevés nos deux garçons de la même manière ,respect de l'autre,politesse,encouragements ,se relever dans la défaite....mais l’aîné est un modèle d'enfant introverti qui a eu beaucoup de mal (et encore) à s'intégrer dans cette société ou il est difficile de se faire une place si on est pas blindé!
quand on "dessine" à ses enfants le croquis d'une vie ,d'une société où on insiste sur le fait qu'il n' y a pas toujours les "bisounours derrière lesquels ont peut aller se cacher.où pour se faire une place il faut avoir du "répondant",ne pas se laisser marcher sur les pieds se défendre en quelque sorte tout en gardant sa droiture et le respect et que l'on voit que son enfant n'arrive pas à se forger une "carapace" on se dit qu'on à "râter quelque chose.
il y aura sur le chemin de vie de l'enfant ces phrases assassines!elles rendront plus forts certains pendant que d'autres en seront affaiblies!
avatar
Gelsey

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Arthénice le Mer 13 Sep 2017, 17:29

Alors si les psys donnent leur avis les parents vont ètre encore plus paumés.
C'est devenu une mode une solution de facilité et les psys n'ont pas de baguette magique. Quant aux parents ils payent alors ils se sentent dédouanés

Il est une grande prétresse Dolto qui a échoué avec sa marmaille trop occupée à soigner ceux des autres. Son fils Carlos pour que sa mère fasse attention à lui se couchait sur le paillasson du "cabinet" qui faisait face à la porte du domicile----chacun jugera

Etre parent c'est un job à temps plein et çà ne s'arrète pas à la majorité du rejeton loin de là souvent. Un mome çà coute et trop de parents font le 3è en pensant aux subsides versées par l'état et non fraterie

Une phrase malheureuse peut toujours échapper à l'adulte mais il doit s'excuser et discuter avec l'enfant

Ce que je reproche aux parents c'est de calquer l'emploi du temps des enfants sur le leur. Histoire de le "fatiguer" pour qu'il dorme le soir

Et puis il faut arrèter avec l'enfant roi et prescripteur. Un enfant n'a pas à intervenir dans les décisions parentales. Ce n'est pas son role
avatar
Arthénice

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Frimousse73 le Mer 13 Sep 2017, 23:09

Je suis totalement d'accord avec ce que dit Papybarbus. J'en ai entendu des vertes et des pas mûres de la part de mon père. Ca ne m'a pas emp^échée de bien évoluer dansla vie; Certes je n'ai pas fait de grandes études, ce n'étais pas mon truc de grande rêveuse à l'imagination fertile. J'ai beaucoup appris parce que j'adorais lire. Les diplômes ne sont pas les garants d'une réussite dans la vie. Sous les sentences souvent dures de notre père, j'ai un frère qui s'est recroquevillé mais il est né de tempérament introverti comme notre maman mais il s'en est quand même bien sorti et l'autre qui est devenu homme d'affaire et dirigeant d'entreprises s'en est encore mieux sorti. Et pourtant des insultes nous en avons entendues. Aucun de mes frères n'a été jusqu'en terminale et moi non plus... Je n'en veux à personne et perso je trouve que je m'en suis plutôt bien sortie psychologiquement. Mon père ne nous tabassait pas mais une fessée de temps en temps, parfois avec la ceinture mais jamais sur la peau à vif et pas très fort. Nous le craignions mais nous savions qu'il nous aimait, mal, mais il nous aimait plus que tout. Et ça les enfants le sentent donc ils grandissent et se forgent en fonction de ça. Bref c'était l'éducation à la dure et nous en avons gardé, tous les trois, des valeurs que de très nombreux parents actuels n'inculquent plus à leur rejetons.
avatar
Frimousse73

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par girolette le Mer 13 Sep 2017, 23:32

Il y a les insultes lâchées, ça ne dure pas longtemps ! mais il y a aussi les jérémiades et les commentaires désobligeants à longueur de journée, à table, et tout le temps. Eduquer un enfant, mais dans l'amour,c'est une chose, mais le démolir jour après jour, regretter qu'il soit né, toujours lui reprocher d'être là et nourri (et ensuite : "quand ça commence à rapporter ça s'en va...."), trouver le moyen, au lieu de le complimenter pour une bonne place à l'école (presque toujours 1ère en dissertation - mais la seule matière où j'excellais) dire "boffff, tu ferais mieux  d'être bonne en maths", ou me faire des scènes pendables car à une rentrée j'avais réussi à 3 examens d'entrée dans des école commerciales +à un examen pour passer dans la classe supérieure (cause mauvaises notes...)... Je me suis fait engueuler chaque fois qu'un résultat positif tombait parce que je lui créais des soucis de choisir...! En larmes j'étais.... quand même mon père était intervenu, outré !

Mais non, je vous garanti que je n'ai pas reproduit comme on dit toujours ! j'en ai trop souffert ! au contraire, je pense avoir été très permissive avec mes enfants et leur avoir donné tout l'amour que j'ai pu - et le montrer - et leur avoir donné tous les bisous que je n'ai jamais eus...

Je n'étais pas une enfant martyre non plus. Bien que ces scènes soient souvent ponctuées de coups, de gifles ...Ma mère était très rigide,  puritaine en quelque sorte... une sorte de Folcoche... et de mon temps, on ne répliquait pas, on ne discutait pas, on se laissait taper dessus au sens propre et figuré... Ah, si j'avais pu lui parler comme je le ferais maintenant !!!!
avatar
girolette

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Frimousse73 le Jeu 14 Sep 2017, 07:49

Bien sûr Girolette que tu as autrement souffert du désamour de ta maman, voire de tes parents et se construire comme tu as su le faire c'est admirable. J'assimile ce que tu as subi comme une sorte de torture mentale et c'est grave. Selon la personnalité intrinsèque de la personne, ce genre de traitement va complètement le tirer vers le fond et pour toute sa vie il ou elle geindra sur son triste sort, en voudra à la terre entière et à tout le monde, se posera en victime permanente ou alors le construire de façon solide avec la fierté de montrer que l'on vaut mieux, beaucoup mieux que tous ces mots assassins que l'on a pu entendre.
avatar
Frimousse73

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par blandine le Jeu 14 Sep 2017, 11:06

Après l'enfant peut relever la téte et avancer c'est une belle revanche ,je pense

Je me rappelle d'un de mes beaux frére du coté a Patrick qui disait a son fils :plus tard tu seras pédé et c'était constamment sans compter les claques dans la goule et bien maintenant il est marié et a 2 filles et ne parle plus a ses parents
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par girolette le Jeu 14 Sep 2017, 11:17

Et je vous dis pas, quand j'ai dû lui annoncer que j'attendais "un heureux évènement".... que d'injures, d'imprécations... menaces de me mettre dans un couvent, ... "une maison de correction"... etc (mais ça je l'entendais tout le temps). Il a fallu me marier au plus vite... avec le Girolet qui avait tout contre lui : on aurait dit "migrant" maintenant, et que j'allais finir mes jours dans un camp de concentration etc etc... Les 3 mois écoulés entre cette annonce et le mariage furent un enfer... Evidemment pas de robe blanche ni de fleurs d'oranger, et le repas, chez nous en 2 fois  : 1 fois pour les proches et 1 fois pour nos jeunes amis... Ce fut "oufff" quand je me retrouvai, libérée en quelque sorte, avec mon époux  le soir du mariage à lEglise, dans notre appartement... Ben oui, pas question de "dormir" ensemble avant d'être mariés...!!!!  Mais c'est vrai que l'attente de ce bébé ne fut pas aussi joyeuse qu'elle aurait dû (les autres non plus d'ailleurs) vu qu'elle n'avait de cesse de me dénigrer, me plaindre, me faire peur de l'avenir, toutes les fois que je la voyais. Finalement, quand je vois comment je m'en suis tirée je pe nse que j'ai eu une force de caractère dont je ne me doutais pas. En plus, à l'époque, pas de télé, pas tous ces journaux, pas de copines non plus qui auraient pu m'aider...aucun conseil d'amie,  juste mon travail (de fonctionnaire.....!!!!) avec de vieux c*** ivrognes et misogynes qui m'en faisaient voir pire que pendre et se moquaient de moi quand j'étais enceinte... En plus, j'ai perdu mon Papa 1 an après... ce fut très dur... lui il était gentil, mais ne s'en mélait pas trop... On était bien seuls, mon mari et moi !

C'est pour ça Frimousse, que je cherche toujours la rigolade ! je pense que c'est une de mes manières de voir la vie avec un peu d'optimisme ! Et je dois dire que tous les compliments que j'ai reçus sur le forum, pour diverses raisons, me font encore un bien fou ! ça me rattrape de ceux que je n'ai pas eus en leur temps !
avatar
girolette

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par blandine le Jeu 14 Sep 2017, 11:26

Et tu te rattrappes bien Girolette c'est un beau pied de nez a tes parents cheers
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Maria-Lys le Jeu 14 Sep 2017, 11:30

              Girolette , je te comprends !
 sais-tu que ce sont toujours les gens
 qui rigole le plus , et qui tournent tout en dérision ,
 c'est ceux qui ont le plus souffert ;
 je suis comme toi ; car on ne veux pas montrer notre
 souffrance , on nous croit d'une façon ,
 mais on se mets une carapace sur le visage , pour ne pas souffrir
 encore ;
 mais si la personne sait lire sur le visage ,
 car pour moi , un visage est un livre ouvert , comme les yeux ,
 c'est que tu as une personne intelligente en face toi ;
 bisous Girolette ;
avatar
Maria-Lys

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par papybarbus le Jeu 14 Sep 2017, 12:15

Alors, qui de vous toutes a le plus souffert ?
avatar
papybarbus

Membre de BREZOLAND



https://balades-en-camping-car.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Frimousse73 le Jeu 14 Sep 2017, 15:30

La souffrance de chacun ne se quantifie pas. C'est selon la façon dont elle est perçue par chacun compte tenu de sa personnalité propre. Pour ce que je connais de Girolette je dirais sans conteste qu'elle a bien plus souffert que moi. Pour les autres je ne peux rien dire ne sachant rien de leur vie. Mon père était un homme impulsif, tyrannique mais immature affectivement et parfois très gamin. Il adorait jouer avec nous et, à sa façon et compte tenu de l'époque, il nous gâtait et cherchait à nous faire plaisir. Ma mère était une femme soumise, elle suivait sans rien dire. Mon père me couvait et ne supportait pas qu'un garçon tourne autour de moi. C'est un miracle que j'aie pu me marier!!Laughing Laughing Un jour j'ai mis peu de rimmel de ma mère sur les cils. Il m'a fichu un baffe magistrale en disant qu'il ne voulait pas que sa fille ait l'air d'une p.... J'avais 15 an; A 20 ans j'ai eu un copain d 10 ans plus âgé, sous haute surveillance du papa... et il m'avait offert une très jolie mini jupe orange avec le haut assorti. Qu'est-ce que j'ai pu entendre lorsque mon père l'a vue!! Un vrai sicilien jaloux mon père!!
avatar
Frimousse73

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par canelle le Jeu 14 Sep 2017, 15:38

Frimousse73 a écrit:La souffrance de chacun ne se quantifie pas. C'est selon la façon dont elle est perçue par chacun compte tenu de sa personnalité propre. Pour ce que je connais de Girolette je dirais sans conteste qu'elle a bien plus souffert que moi. Pour les autres je ne peux rien dire ne sachant rien de leur vie. Mon père était un homme impulsif, tyrannique mais immature affectivement et parfois très gamin. Il adorait jouer avec nous et, à sa façon et compte tenu de l'époque, il nous gâtait et cherchait à nous faire plaisir. Ma mère était une femme soumise, elle suivait sans rien dire. Mon père me couvait et ne supportait pas qu'un garçon tourne autour de moi. C'est un miracle que j'aie pu me marier!!Laughing Laughing  Un jour j'ai mis peu de rimmel de ma mère sur les cils. Il m'a fichu un baffe magistrale en disant qu'il ne voulait pas que sa fille ait l'air d'une p.... J'avais 15 an; A 20 ans j'ai eu un copain d 10 ans plus âgé, sous haute surveillance du papa... et il m'avait offert une très jolie mini jupe orange avec le haut assorti. Qu'est-ce que j'ai pu entendre lorsque mon père l'a vue!! Un vrai sicilien jaloux mon père!!
Mon mari a aussi fait enlever le rouge à lèvres de ma fille ainée avant qu'elle ne se rende au lycée elle avait 16 ans. Quand elle avait un copain, c'était enquête policière en bon et due forme, le jour de ses 18 ans elle voulait sortir, avec ses copains qu'il ne connaissait pas a refusé de les lui présenter, résultat comme elle vivait chez nous interdiction de sortir. Pas un sicilien lui mais un espagnol du sud Laughing
avatar
canelle

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par blandine le Jeu 14 Sep 2017, 16:31

papybarbus a écrit:Alors, qui de vous toutes a le plus souffert ?

C'est une question béte Papybarbus ,chacun de nous a souffert plus ou moins et c'est bien qu'un sujet puisse nous faire parler de notre expérience !
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par papybarbus le Jeu 14 Sep 2017, 17:34

blandine a écrit:
papybarbus a écrit:Alors, qui de vous toutes a le plus souffert ?

C'est une question béte Papybarbus ,chacun de nous a souffert plus ou moins et c'est bien qu'un sujet puisse nous faire parler de notre expérience !

Deux choses dans ta réponses, donc deux réponses de ma part.
Tout le monde sait que je suis bête.
Je ne vous empêche pas de parler. ( Je ne suis même pas obligé de lire vos réponses)
avatar
papybarbus

Membre de BREZOLAND



https://balades-en-camping-car.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par blandine le Jeu 14 Sep 2017, 17:39

Je sais Papy mais alors pourquoi tu réponds
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Gelsey le Jeu 14 Sep 2017, 18:02

une question "bête" n'est pas forcement envoyer par une personne "bête" donc la question est pour Blandine :"bête" mais cela n'implique pas que toi tu sois "bête" scratch Wink
c'est peut être "bête" ce que je viens d'écrire!!! scratch scratch
avatar
Gelsey

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par blandine le Jeu 14 Sep 2017, 18:32

Gelsey a écrit:une question "bête" n'est pas forcement envoyer par une personne "bête" donc la question est pour Blandine :"bête" mais cela n'implique pas que toi tu sois "bête" scratch Wink
c'est peut être "bête" ce que je viens d'écrire!!! scratch scratch

Tu peux répéter la question ,Gelsey scratch scratch scratch
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum