Brezoland
Bienvenue à toi sur Brezoland,
le forum de discussions sans prise de tête ! Smile

De 13 à 99 ans, nous t'invitons à nous rejoindre
si tu aimes débattre de tout et de rien, créer de
nouveaux liens d'amitiés, t'informer, rire, jouer,
dans la convivialité et le respect.

Viens discuter avec nous et t'amuser après
l'école, journée de cours, formation, travail.

Invite tes amis, ta famille, tes connaissances.

Concours photos, jeux divers, quiz, ...
nous proposons aussi de quoi te détendre,
avant, pendant, ou après journée.

Inscris-toi ou connecte-toi ! Smile
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Statistiques
Nous avons 91 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est garounours

Nos membres ont posté un total de 587404 messages dans 37853 sujets
Derniers sujets
» jardinage macron et trump
Aujourd'hui à 18:23 par rose04

» Série "Speakerine"
Aujourd'hui à 18:07 par rose04

» Le Royal Baby est né........
Aujourd'hui à 17:07 par papacoz

» Musique de relaxation et d'accompagnement pour un grand départ
Aujourd'hui à 13:28 par Frimousse73

» Mont-Saint-Michel évacué, suspect recherché : ce que l’on sait ce dimanche soir
Aujourd'hui à 11:40 par Arthénice

» "Les larguées", quel plaisir de rire !!!!
Aujourd'hui à 8:44 par rose04

» Sport
Hier à 22:11 par tendresse-95

» Condamné pour avoir filmé son chien qui faisait le salut nazi
Hier à 21:59 par Gilles Scott

» sourd et presque aveugle, un chien sauve une fillette de 3 ans perdue
Hier à 20:28 par PetitBeurre

» Le sexe fort n'est pas celui qu'on croit !
Hier à 20:24 par PetitBeurre

» Tué par une boule de pétanque oubliée dans son barbecue
Hier à 18:50 par Sucrine

» Clint Eastwood
Hier à 14:36 par Copernic

» Fan des années 70/80
Hier à 11:12 par PetitBeurre

» Que faites vous pendant la pub ?
Hier à 10:55 par girolette

» Série "Ben"
Dim 22 Avr 2018 - 18:07 par rose04

» C’est un nouveau drame de la solitude
Dim 22 Avr 2018 - 16:15 par centurion

» Etats-Unis: L’alligator de plus de 3 mètres barbotait dans la piscine familiale
Dim 22 Avr 2018 - 10:34 par Copernic

» Une Mexicaine de 96 ans fait son entrée au lycée
Sam 21 Avr 2018 - 19:25 par rose04

»  Le nouveau palais de justice a ouvert ses portes ce lundi matin dans le quartier des Batignolles, au nord-ouest de Paris…
Sam 21 Avr 2018 - 17:03 par Arthénice

» Chaque jour sa citation !!
Sam 21 Avr 2018 - 16:50 par cmoi

» DVD ou Bluray ?
Sam 21 Avr 2018 - 16:43 par cmoi

» pour ceux qui aiment....capitaine marleau
Sam 21 Avr 2018 - 11:48 par garounours

» Encore plus de pubs
Sam 21 Avr 2018 - 10:48 par rose04

» Consacrée unanimement en tant qu’héroïne
Ven 20 Avr 2018 - 22:58 par Arthénice

» Faut-il s'attendre à une invasion extraterrestre ce mercredi 18 avril ?
Ven 20 Avr 2018 - 21:18 par blandine

» Doubs: Plusieurs lièvres tués par une maladie transmissible à l'homme
Ven 20 Avr 2018 - 13:37 par zet

» Attention aux allergies a cause des pollens de bouleaux
Jeu 19 Avr 2018 - 19:17 par Frimousse73

» Bercy "livre" ses assujettis à Google ?
Jeu 19 Avr 2018 - 19:14 par Frimousse73

» Pour celles et ceux qui connaissent... A découvrir, pour les autres...
Mer 18 Avr 2018 - 9:39 par rose04

» qu est c'est ?
Mer 18 Avr 2018 - 9:03 par rose04

» Ma chanteuse préférée et ... Mon premier amour !!!
Mar 17 Avr 2018 - 22:58 par bernardpp

» Humour en images ... tous thèmes ...
Mar 17 Avr 2018 - 21:43 par girolette

» Offre d'emploi
Mar 17 Avr 2018 - 21:00 par blandine

» A quelques bâtiments de chez moi.
Mar 17 Avr 2018 - 20:47 par zet

»  lien officiel national: cybermalveillance.gouv.fr pour victimes de piratage informatique
Mar 17 Avr 2018 - 18:08 par robin76

» QUIZ sur le film le dîner de cons
Lun 16 Avr 2018 - 23:56 par tendresse-95

» Quel livre avez vous lu aujurd'hui ?
Lun 16 Avr 2018 - 23:35 par tendresse-95

» L'étrange excuse de 8 policiers
Lun 16 Avr 2018 - 21:48 par Gilles Scott

» La blonde et l 'électroménager
Lun 16 Avr 2018 - 20:45 par blandine

» Une drole d'échographie
Lun 16 Avr 2018 - 19:31 par zet

» un classique gary moore
Lun 16 Avr 2018 - 18:45 par Sucrine

» Je trouve joli cette chanson
Lun 16 Avr 2018 - 18:14 par bernardpp

» Pour Frimousse
Lun 16 Avr 2018 - 14:52 par Frimousse73

» Encore une.....
Dim 15 Avr 2018 - 23:17 par tendresse-95

» Un célèbre avocat américain se suicide pour protester contre la pollution
Dim 15 Avr 2018 - 23:12 par tendresse-95

» réservé aux dames (en principe) :)
Dim 15 Avr 2018 - 23:03 par moguilev

» Nouveau téléphone
Dim 15 Avr 2018 - 20:38 par blandine

» ce soir sur la 3, petit film qui semble intéressant...
Dim 15 Avr 2018 - 20:32 par Damkipik

» a bras ouverts
Dim 15 Avr 2018 - 18:10 par Copernic

» Voici trois idées de tisanes pour dormir à réaliser chez soi.
Dim 15 Avr 2018 - 17:26 par blandine


Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Aller en bas

Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Message par blandine le Jeu 14 Déc 2017 - 20:48

•Un ancien vice-président de Facebook a accusé les réseaux sociaux de déchirer le tissu social.
•Le sociologue Dominique Boullier explique à «20 Minutes» les changements sociaux et cognitifs introduits par ces plateformes.

Chamath Palihapitiya n’est pas le premier à sonner l’alerte. Cet ancien vice-président de Facebook, en charge par le passé de la croissance de l’audience pour le site de Mark Zuckerberg, a déclaré au cours d’un débat en novembre que les réseaux sociaux « sapent les fondamentaux du comportement des gens ».

20 Minutes avait compilé également les charges de plusieurs figures de la Silicon Valley contre l’économie de l’attention, notamment celle du créateur du like de Facebook, Justin Rosenstein, qui assurait que cette stratégie des géants du Web était « structurée pour compromettre la volonté humaine ». Alors, qu’en est-il des effets des réseaux sociaux sur notre cerveau ? On fait le point avec Dominique Boullier, sociologue, chercheur à l’Ecole polytechnique de Lausanne et spécialiste des technologies cognitives.

Un travail constant de mise en scène de soi

L’ex-VP de Facebook a parlé « d’outils qui déchirent le tissu social ». « C’est plus qu’une déchirure, ça transforme le tissu social en jeu de miroir, explique Dominique Boullier. Il y a une fonction de stimulation d’une image, que l’on gère comme une politique éditoriale, ce qui créé des fictions évidemment, ce qui n’est pas tout à fait le sens qu’on pouvait donner aux réseaux sociaux au début. »

Avec un décalage in fine entre la réalité et l’image renvoyée, qui peuvent fatiguer les gestionnaires de comptes : « Désormais il y a peu de choses à se dire et beaucoup à mettre en scène. Regardez le nombre de gens qui quittent les réseaux sociaux : c’est épuisant, c’est un travail constant de mise en scène de soi. C’est un réseau social certes, mais de pure fiction », poursuit le sociologue.

« Un régime d’alerte »

L’épuisement peut venir aussi de la saturation en sollicitations de toutes sortes, notifications, messages, vidéos qui se déclenchent toutes seules. C’est cela l’économie de l’attention, un système dans lequel la surabondance d’informations fait de notre capacité d’attention la principale ressource économique, avec ses conséquences sur le cerveau. « Il y a une transformation par les principes de l’architecture de Facebook, avec un certain nombre d’incitations à la réaction. C’est ce qui amène une mutation dans nos comportements, car c’est à une échelle importante, qui démultiplie les stimulations », avance Dominique Boullier, qui parle d’« un régime d’alerte ».

L’individu se retrouve alors dans « un état cognitif très particulier, pas individuel mais partagé » où « il n’y a pas de réflexion, seulement de la réactivité pure ». Ce type d’excitation provoque un stress, qui peut lui-même générer un sentiment de satisfaction, activant certaines hormones, ce qui donne la sensation de monter en tension. « En même temps, ça génère un épuisement, une saturation cognitive, qui fait que vous n’arrivez plus à tenir le rythme. Pour garder un certain niveau de visibilité, il faut pourtant continuer à réagir », poursuit le chercheur.

Les effets de l’économie de l’attention

Au milieu des années 2000, à la tête d’une équipe de chercheurs de l’université de Compiègne, Dominique Boullier avait travaillé sur les effets cognitifs des sms et des mails, juste avant l’apparition des réseaux sociaux. « On avait noté que dans les entreprises, on déclarait ne plus pouvoir garder un temps de concentration de plus de sept minutes », décrit-il.

Dans un papier du Monde​ en septembre, la journaliste expliquait avoir perdu 4 secondes d’attention en dix-sept ans, n’étant plus capable de se focaliser sur une tâche que 8 secondes en moyenne, une seconde de moins qu’un poisson rouge. Le chercheur de Polytechnique insiste sur la nature de cette économie de l’attention : « Le problème de la saturation de sollicitation, ce n’est pas le volume, mais le hachage de l’attention. »
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Message par Frimousse73 le Ven 15 Déc 2017 - 9:28

Je supporte de moins en moins Facebook qui nous harcèle pour avoir plus, toujours plus d'amis et te conseille sur ce plan. Moi moins j'en ai d'amis mieux je me porte. Je n'accepte vraiment que celles et ceux que j'apprécie. La pub imposée est de plus en plus présente et invasive. Un jour je vais claquer la porte. Je ne dois avoir que 60 "amis" environ et je n'en accepte plus de nouveaux. Je vais aussi faire un nettoyage drastique avec des "amis" dont je n'ai plus aucune nouvelles. Certains multiplies aussi les forums de discussions. C'est chronophage ce truc et un seul me suffit amplement. C'est à chacun de voir ce qui est le plus important pour lui, se faire dévorer ou vivre sa vie. Mon choix est fait.
avatar
Frimousse73

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Message par DoMi le Ven 15 Déc 2017 - 14:36

Moi j'aime bien Facebook, j'ai vraiment que des personnes que j'apprécie évidemment, il m'arrive d'en supprimer surtout par ex ceux qui ne mettent même pas une photo de profil , une amie d'enfance était comme ça, je viens de la supprimer Elle ne met rien et regarde uniquement mon profil ..
avatar
DoMi

Administratrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Message par Copernic le Ven 15 Déc 2017 - 14:43

Moi j'ai 15 "amis" sur Facebook, et ça me suffit amplement. C'est le seul réseau social ou je suis, les autres j'en ai rien à cirer. Je me demande même si ils ne font pas passer un test de QI aux gens qui s'inscrivent sur tweeter, quand tu vois le nombre d'abrutis qu'il y a sur ce soit disant réseau social je me pose des questions.
avatar
Copernic

Administrateur



Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Message par blandine le Ven 15 Déc 2017 - 19:07

Je vais y faire un tour pour voir ce que disent les autres
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Message par canelle le Ven 15 Déc 2017 - 20:40

Moi j'aime bien Facebook, je ne raconte pas ma vie pleine de trous en règle générale. Je me contente des partages et ne vais pas fouiller chez eux. Il ny a des photos, des images sympas. J'ai accès à des recettes de cuisine, photos de regions diverses., animaux perdus, cela permets là aussi le partage.Un groupe secret concernant ma famille, après nous ne sommes pas obligés d'y passer notre vie.


Dernière édition par canelle le Ven 15 Déc 2017 - 22:15, édité 1 fois
avatar
canelle

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Message par blandine le Ven 15 Déc 2017 - 20:54

Oui c'est vrai Canelle cheers
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les réseaux sociaux ont modifiés notre comportement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum