Brezoland
Bienvenue à toi sur Brezoland,
le forum de discussions sans prise de tête ! Smile

De 13 à 99 ans, nous t'invitons à nous rejoindre
si tu aimes débattre de tout et de rien, créer de
nouveaux liens d'amitiés, t'informer, rire, jouer,
dans la convivialité et le respect.

Viens discuter avec nous et t'amuser après
l'école, journée de cours, formation, travail.

Invite tes amis, ta famille, tes connaissances.

Concours photos, jeux divers, quiz, ...
nous proposons aussi de quoi te détendre,
avant, pendant, ou après journée.

Inscris-toi ou connecte-toi ! Smile
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Statistiques
Nous avons 86 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est tenebres

Nos membres ont posté un total de 589628 messages dans 37905 sujets
Derniers sujets
» A 87 ans elle fugue de la maison de retraite
Aujourd'hui à 20:28 par Arthénice

» Anti Virus
Aujourd'hui à 18:46 par Copernic

» Trop de viande et de poisson dans les cantines selon Greenpeace
Aujourd'hui à 17:50 par Frimousse73

» Histoires drôles
Aujourd'hui à 15:59 par Marius

» Déjà ras le bol du mariage princier à venir !!!
Hier à 20:54 par blandine

» Chansons
Hier à 19:53 par PetitBeurre

» Savez vous que le chateau de champignac celèbre conte créé par franquin dans spirou existe réellement ?
Hier à 18:53 par cmoi

» ligne supplémentaire pour connexion internert
Hier à 11:44 par Copernic

» Les enfants jouent ils encore dehors ?
Hier à 10:07 par Sucrine

» Val-d’Oise: Un adolescent ouvre une bouche à incendie, sa famille reçoit une facture de 2.000 euros
Hier à 10:00 par Frimousse73

» Votre dîner (souper pour certains) de ce soir ....
Dim 20 Mai 2018 - 11:33 par Damkipik

» Livre marquant
Dim 20 Mai 2018 - 11:11 par Damkipik

» Un cafard est resté coincé neuf jours dans l'oreille d'une femme
Sam 19 Mai 2018 - 22:14 par canelle

» Secret story c'est fini !!
Ven 18 Mai 2018 - 22:13 par zet

» Johnny Hallyday: Le fleuriste et le tatoueur de Saint-Barth n’en peuvent plus des fans du Taulier
Ven 18 Mai 2018 - 20:32 par blandine

» Fussillade dans une école de Santa fé
Ven 18 Mai 2018 - 20:18 par Damkipik

» Insultes Désuètes et Oubliées : Mettez du Panache dans vos Gros-Mots !
Ven 18 Mai 2018 - 20:16 par Damkipik

» La plus ancienne détenue de France a sollicité une grâce présidentielle
Ven 18 Mai 2018 - 20:05 par PetitBeurre

» Une fillette albinos assassinée au Mali
Ven 18 Mai 2018 - 14:49 par Arthénice

» N'ouvrez surtout pas ce virus envoyé sur Messenger
Ven 18 Mai 2018 - 14:44 par Arthénice

» L'homme au bras d'or...
Ven 18 Mai 2018 - 7:58 par Damkipik

» la contraception à travers les siecles....
Jeu 17 Mai 2018 - 22:53 par girolette

» A 12 ans il menace de faire exploser l'école
Jeu 17 Mai 2018 - 20:47 par blandine

» petits boulots d'avant....
Jeu 17 Mai 2018 - 14:44 par zet

» Fan des années 70/80
Jeu 17 Mai 2018 - 10:47 par PetitBeurre

» Quel bloqueur de publicités utilisez vous ?
Jeu 17 Mai 2018 - 10:34 par Copernic

» Blagues nulles
Mer 16 Mai 2018 - 17:00 par blandine

» 20 faits insolites sur.... le sexe....
Mer 16 Mai 2018 - 1:08 par girolette

» Gros succés du livre de Jean-Marie Le Pen
Mer 16 Mai 2018 - 1:03 par girolette

» Un prêtre et une nonne traversent à pied les alpes
Mar 15 Mai 2018 - 20:47 par blandine

» Macro fait son entrée au Musée Grévin
Mar 15 Mai 2018 - 20:11 par Frimousse73

» Bernadotte, une histoire surprenante dont j'ignorais les détails...
Mar 15 Mai 2018 - 18:11 par Damkipik

» Un supérette interdit l'entrée aux racistes
Mar 15 Mai 2018 - 10:27 par Gilles Scott

» Ecoeuré par l'eurovision
Mar 15 Mai 2018 - 8:56 par Frimousse73

» Inde :une troisième adolescente a été violée et brûlée vive
Mar 15 Mai 2018 - 8:38 par Frimousse73

» Attaque au couteau cette nuit à Paris
Lun 14 Mai 2018 - 23:09 par Frimousse73

» Technicien ou pas ?
Lun 14 Mai 2018 - 22:04 par zet

» jj cale
Lun 14 Mai 2018 - 21:30 par Sophie

» Bienvenu au 21éme siécle
Lun 14 Mai 2018 - 20:29 par blandine

» Face Book me demande des choses qui ne me plaisent pas...
Lun 14 Mai 2018 - 20:24 par PetitBeurre

» DVD ou Bluray ?
Lun 14 Mai 2018 - 17:52 par Copernic

» Levothyrox ;la nouvelle formule est une "aberration pharmacologique
Lun 14 Mai 2018 - 16:51 par Arthénice

» Normandie nue
Lun 14 Mai 2018 - 15:47 par Copernic

» Le tournage de Koh Lanta annulé: "Il y a eu une agression sexuelle"
Lun 14 Mai 2018 - 7:37 par scoopy

» L'épreuve des cylindres de fort boyard pourrait être supprimée l'an prochain
Lun 14 Mai 2018 - 0:06 par tendresse-95

» Comment une poignée de main peut révéler des problèmes de coeur
Dim 13 Mai 2018 - 20:29 par blandine

» Les chauves sont les hommes les plus séduisants
Dim 13 Mai 2018 - 18:42 par Damkipik

» Décédée aprés son appel au Samu ,une enquéte a été ouverte
Dim 13 Mai 2018 - 16:26 par blandine

» Les Chinois passés maîtres dans le contrôle de la pensée ?
Sam 12 Mai 2018 - 20:49 par tendresse-95

» Disparition d'une famille entiére en Meurthe-et-Moselle
Sam 12 Mai 2018 - 17:15 par Damkipik


Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Aller en bas

Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par blandine le Jeu 18 Jan 2018 - 20:26

Dans son livre "Génération j'ai le droit", une enseignante dénonce une "nouvelle génération individualiste" et parle de "crise de l'autorité". Pour autant, faut-il obligatoirement incriminer les parents ? Nous avons soumis la question à un pédo-psychiatre.




"Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l'autorité et n'ont aucun respect pour l'âge. A notre époque, les enfants sont des tyrans." Cette phrase ne date pas de 2018, elle nous vient de -400 avant J.C. et elle est redevable à Socrate.




Barbara Lefebvre, auteure du livre Génération : J'ai le droit, tire la même sonnette d'alarme que le philosophe grec dans Le Parisien. Pour ce faire, elle témoigne de son vécu d'enseignante, parlant d'une nouvelle génération individualiste : "une génération d'élèves (...) qui considèrent que leurs droits individuels prévalent sur l'intérêt général. On glorifie les identités particulières au détriment du bien commun (...) A partir du moment où vous glorifiez l'individu, c'est la récusation de l'autorité".




En d'autres termes, selon l'auteure, nous sommes passés de la reconnaissance de la singularité de l'être humain, une des grandes qualités de la société occidentale, à l'individualisme forcené qui prend la forme d'un individu consommateur estimant qu'il a plus de droits que de devoirs. Question : les parents sont-ils pour autant les premiers responsables de cette génération "Moi, je" ? On a posé la question à Nicolas Georgieff, professeur de psychiatrie à l'université Lyon 1.



LCI : Partagez-vous cette idée selon laquelle la société de consommation et les réseaux sociaux sont en partie responsables d'une génération "moi, je" ?

Nicolas Georgieff : Les réseaux sociaux ne fabriquent rien de neuf. Simplement, ils créent des phénomènes épidémiques. Ils augmentent l’impact d’un certain nombre de facteurs pathogènes. Rien de nouveau. De même, les comportements anorexiques et la dysmorphophobie ont toujours existé. Il serait idiot d’affirmer que la question du narcissisme est apparue avec les réseaux sociaux. Ce qui change, c’est la dimension que ça prend. C’est juste plus visible. Ce qui apparaît, c'est que les valeurs déclinent comme la solidarité, l’éthique, la relation aux autres. Tout est lié à une crise éducative. Non, je ne ferai pas porter la responsabilité aux réseaux sociaux ou aux effets de mode de technologie. Car, oui, le vrai problème reste les parents.

LCI : N'est-ce pas facile d'incriminer les parents ?

Nicolas Georgieff : Sans vouloir faire de la sociologie à deux balles, je suis frappé de constater à quel point les parents babyboomers, nés dans les années 60, viennent en réalité d’un autre monde. Ceux qui sont aujourd'hui les parents d'ados sont complètement perdus car les valeurs éducatives qui étaient les leurs, enfants, ne sont plus du tout les mêmes. Dans les années 50-60, tout était hyper restrictif : un respect absolu de l’autorité parentale, une privation de liberté pendant l’adolescence... Aujourd'hui le style éducatif se trouve aux antipodes. Ce qu’il faut questionner, c’est le rapport à l’autorité. Car le rapport à l’autorité se transmet. Si les familles ne font pas le travail en amont, l’école n’y arrive pas puisque les gamins sont déjà totalement étrangers à la notion d’autorité.

LCI : Comment l'expliquez-vous ?

Nicolas Georgieff : Il y a eu des désorganisations profondes dans la cellule familiale, des valeurs éducatives probablement avec des transformations après la Seconde Guerre mondiale dans l’Europe occidentale. Il en émane un constat : la notion d’autorité a perdu du sens pour des gamins et lorsqu'elle arrive dans des lieux supposés prévoir comme l’école, elle ne fonctionne pas. Allez dans une classe aujourd'hui, ce qu'il s'y passe est invraisemblable. Les élèves se lèvent, discutent entre eux, se comportent de manière aberrante. Pour moi, c’est principalement parce que la crise est en amont, elle réside directement dans les familles. Les parents sont en panne de repères éducatifs. Ils n’osent plus faire montre d’autorité envers les enfants, ils ne se sentent plus légitimes. Il y a 50 ans, la question ne se posait pas. Vous étiez le père de famille et vous incarniez l’autorité.
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par Invité le Mar 30 Jan 2018 - 14:31

Entièrement d'accord avec Nicolas Georgieff.
Je mets la faute sur les parents qui ont voulu en 1968 que leur enfant soit roi ou reine. Il est interdit d'interdire. J'avais 25 ans à l'époque et j'aurais pu laisser faire moi aussi, seulement voilà, j'ai transmis ce que mes parents m'avaient inculqué : le respect, la politesse et la tolérance et quand il fallait suivre l'autorité de l'école, ils étaient toujours du côté de l'école.
Ce qui fait que mes enfants, ayant toujours été mis devant leurs responsabilités en réparant leurs fautes et en s'excusant lorsqu'ils avaient tort, continuent d'avoir une certaine autorité sur leurs enfants donc mes petits enfants. Même si la société a beaucoup changé car il faut s'adapter, les enfants ont peut-être des droits mais ils ont aussi des devoirs, celui de respecter l'autorité et de ne pas enfreindre les lois si on veut vivre en harmonie dans une société. Malheureusement, par le laxisme, y compris de l'autorité qui ne fait plus respecter les lois, nous allons vers l'anarchie ....... et plus personne ne s'y retrouve car il n'y a plus de points de repères.
C'est aux parents d'éduquer et à l'école d'instruire.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par Damkipik le Mar 30 Jan 2018 - 15:38

Bien des désorganisations profondes de la cellule familiale proviennent du fait qu'il y a des nombreuses recompositions de familles après des divorces bien plus que durant notre jeunesse lointaine.
Cela n'empêche pas d'inculquer que tout droit est assorti d'un devoir mais quand on passe sans arrêt d'un foyer à l'autre que reste-t-il de ce qu'on entend dire ?
La loi punit la fessée par exemple. Certains parents n'osent peut-être même plus manifester leur mécontentement de peur de se faire traiter de bourreaux d'enfants !
La crainte de mal faire et d'avoir à rendre des comptes à la Justice s'est installée partout, chez les parents, à l'école, dans les associations...
Peu de personnes osent encore imposer des limites à qui que ce soit or l'individu a besoin de limites.
Quand les limites fluctuent il est difficile de s'adapter or beaucoup de notions aujourd'hui fluctuent à tous les niveaux. Les jeunes en profitent puisque la jeunesse c'est l'âge de tous les essais, de toutes les tentatives !!!
Il faut des parents très maîtres de leur savoir pour oser imposer un semblant d'ordre au désordre ambiant.
J'aurais 20 ou 30 ans aujourd'hui je pense que je n'oserais même pas chercher à fonder une famille.
avatar
Damkipik

Membre de BREZOLAND



http://www.consommer-autrement.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par Alizarine le Mar 30 Jan 2018 - 16:15

Les parents, oui, parce que c’est à eux d’eduquer Leurs enfants, et ceci depuis tout petit
Mais la société entière également, elle est devenue tellement permissive dans tous les domaines
avatar
Alizarine

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par Arthénice le Mar 30 Jan 2018 - 17:13

oui on a les enfants que l'on mérite
avatar
Arthénice

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par Frimousse73 le Mar 30 Jan 2018 - 17:57

En très grande partie les parents bien sûr. Ils en font beaucoup trop pour leurs enfants depuis 1968 et ça a été une catastrophe sur le plan éducatif; Ces enfants des années 70 devenus eux-mêmes parents, sans repères, ont établi avec leurs enfants des rapports affectif totalement dévoyés, c'est à dire céder systématiquement aux caprices de ceux-ci par peur de ne pas être aimés. On croit être un bon parent quand on offre à son petit Roi tout ce qu'il désire au prix parfois de gros sacrifices. Ils en payent le prix. Heureusement tous les parents ne sont pas aussi faibles et ont su inculquer quelques valeurs. Mais quand on voit le niveau de ces pauvres paren,ts de 35 à 45 ans complètement sous la coupe de leurs gamins qui les insultes,les maltraitent et qu'ils continuent à hyper gâter c'est affligeant.
avatar
Frimousse73

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par cmoi le Mar 30 Jan 2018 - 19:53

Les parents ne sont pas responsables de tout.
avatar
cmoi

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par Frimousse73 le Mar 30 Jan 2018 - 20:06

On a dit "en grande partie". La société" qui défend systématiquement les enfants face à leurs parents est tout aussi responsable; Interdit de donner une claque sur les fesses, interdit de ceci, interdit de cela, n° d'appel pour les enfants afin qu'ils dénoncent leurs parents. L'école aussi, qui ne donne plus des valeurs de comportement et de civilité. Le parents sont de plus en plus paumés.
avatar
Frimousse73

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par Copernic le Mer 31 Jan 2018 - 10:21

Oui, c'est vrai, mais certains parents sont aussi très laxistes sur l'éducation de leurs gamins, voir parfois totalement irresponsables.. il y a beaucoup de choses que les gamins font maintenant que jamais je n'aurais fait gamin ni osé le faire. Il faudrait aussi que la justice arrête de se contenter de mettre les mineurs en garde à vue 24h00 puis de les libérer aussi tôt, c'est pas parce que il n'a que 14 ou 16 ans qu'il ne doit pas assumer ses actes. Je ne parle pas de les mettre systématiquement en centre fermés pour mineurs qui sont tout aussi surpeuplés que les prisons pour adultes, sauf pour des cas très graves ou c'est la seule solution, mais leur donner une punition exemplaire (travaux d’intérêts généraux pendant quelques mois) oui !!. Je ne suis pas pour le retour des maisons de corrections comme on les appelait, mais la on est passé à l’extrême inverse, t'a 14 ou 16 ans alors on se contente d'une petite engueulade et c'est bon.. Non, t'a fais une connerie tu l'assumes, que tu ai 13 ans ou 33 c'est pareil !!
avatar
Copernic

Administrateur



Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par canelle le Mer 31 Jan 2018 - 13:37

Aujourd'hui si je pratiquais la même éducation que celle que j'ai donnée à mes filles à l'époque, je serais sans doute condamnée  Laughing
Les parents ne se rende pas compte, que céder quand les enfants sont petits ira crescendo, les bêtises de plus en plus grandes, pourquoi leur interdire quelque chose quand ils sont grands alors que c'était autorisé petit. Et qu'attendre de leur part plus tard, quand ils ont été élevés en roi et en parfait égoïste, rien ou pas grand chose.
avatar
canelle

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Génération j'ai le droit, les parents sont ils fautifs ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum