Brezoland
Bienvenue à toi sur Brezoland,
le forum de discussions sans prise de tête ! Smile

De 13 à 99 ans, nous t'invitons à nous rejoindre
si tu aimes débattre de tout et de rien, créer de
nouveaux liens d'amitiés, t'informer, rire, jouer,
dans la convivialité et le respect.

Viens discuter avec nous et t'amuser après
l'école, journée de cours, formation, travail.

Invite tes amis, ta famille, tes connaissances.

Concours photos, jeux divers, quiz, ...
nous proposons aussi de quoi te détendre,
avant, pendant, ou après journée.

Inscris-toi ou connecte-toi ! Smile
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Statistiques
Nous avons 75 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lydia°

Nos membres ont posté un total de 598537 messages dans 38355 sujets
Derniers sujets
» Article interdit aux socialistes bon ton
Aujourd'hui à 9:28 par scoopy

» Une "station électrique" sur le Loch Ness
Aujourd'hui à 9:14 par papacoz

» Nous sommes tous des gilets jaunes !
Hier à 20:00 par Damkipik

» classique rachmanivov
Hier à 19:56 par scoopy

» Le mouvement des gilets jaunes n'est "pas un phénomène de masse"
Hier à 19:21 par Frimousse73

» PACTE MONDIAL DE MARRAKECH
Hier à 19:18 par Frimousse73

» Elle ne tyrannisera plus ses camarades d'école
Hier à 19:15 par Frimousse73

» années 70
Hier à 2:30 par bernardpp

» musique classique
Dim 9 Déc 2018 - 23:47 par tendresse-95

» Jonathan Daval avoue avoir tué sa femme
Dim 9 Déc 2018 - 20:42 par blandine

» Pourquoi "le principe des 3 x 1/2 minute" est très important ?
Dim 9 Déc 2018 - 20:42 par blandine

» Merci Ségolène
Dim 9 Déc 2018 - 20:29 par blandine

» Sous le sapin, quels types de jouets ?
Dim 9 Déc 2018 - 18:03 par blandine

» Comment fonctionne un ordinateur ?
Dim 9 Déc 2018 - 16:35 par blandine

» Logement pour handicapé ;ce que dit la loi
Dim 9 Déc 2018 - 16:34 par blandine

» Les sanctions américaines relèvent du "terrorisme économique"
Dim 9 Déc 2018 - 11:30 par scoopy

» un jazz connu
Dim 9 Déc 2018 - 7:54 par Damkipik

» Le taxirail pour remplacer le TER ?
Dim 9 Déc 2018 - 7:46 par Damkipik

» La série balthazar
Sam 8 Déc 2018 - 19:11 par Copernic

» Comment nous défaire des plastiques ?
Sam 8 Déc 2018 - 8:37 par Damkipik

» Les images choquantes de l'arrestation de lycéens français
Sam 8 Déc 2018 - 8:25 par Frimousse73

» La jaunisse fiscale !
Sam 8 Déc 2018 - 8:24 par canelle

» Et si c'était la politique énergétique qui était à revoir de A à Z ?
Sam 8 Déc 2018 - 7:57 par Damkipik

» L'huile de palme exige toujours plus de déforestation...
Ven 7 Déc 2018 - 23:40 par tendresse-95

» Nous allons à des vitesses folles et nous n'en sommes quasiment pas conscients
Ven 7 Déc 2018 - 19:40 par scoopy

» Films d'horreur 2018
Ven 7 Déc 2018 - 18:30 par cmoi

» journée pourrie !
Ven 7 Déc 2018 - 16:49 par rose04

» Huawei bientôt banni par la Belgique ?
Ven 7 Déc 2018 - 15:17 par Damkipik

» Le Monde et des données chiffrées à examiner de plus près...
Ven 7 Déc 2018 - 14:49 par Frimousse73

» Les gorilles savent tricher !!!
Ven 7 Déc 2018 - 14:37 par Frimousse73

» A midi, "Tout le monde veut prendre sa place" ou "Les douzes coups de midi" ?
Jeu 6 Déc 2018 - 23:31 par tendresse-95

» Une bonne nouvelle extrêmement paradoxale !!!
Jeu 6 Déc 2018 - 17:03 par scoopy

» Des énarques peuvent-ils comprendre de telles nécessités ?
Mer 5 Déc 2018 - 20:17 par Damkipik

» Le fameux HALLELUIA...
Mar 4 Déc 2018 - 20:28 par Frimousse73

» Lasagnes aux légumes
Lun 3 Déc 2018 - 23:08 par canelle

» Cette vache est tellement grosse que ça lui a sauvé la vie
Lun 3 Déc 2018 - 19:38 par Copernic

» Vous ne m'écoutez jamais": l'échange mystérieux entre Macron et MBS
Lun 3 Déc 2018 - 14:20 par Copernic

» Un gendarme de Mayenne appelé a « fracasser » des gilets jaunes
Lun 3 Déc 2018 - 9:13 par Frimousse73

» Une chaine de restaurants interdit les smartphones pendant une semaine
Dim 2 Déc 2018 - 19:50 par rose04

» Un ancien SS qui a participé à un massacre en France ne regrette rien
Dim 2 Déc 2018 - 16:22 par blandine

» aznavour
Sam 1 Déc 2018 - 22:26 par bernardpp

» Slow
Sam 1 Déc 2018 - 22:25 par bernardpp

» mon quart d'heure musical
Sam 1 Déc 2018 - 22:25 par bernardpp

» La comédienne Maria Pacôme est morte à l'âge de 94 ans ce samedi à son domicile, des suites d’une longue maladie
Sam 1 Déc 2018 - 22:19 par girolette

» Vers l'interdiction de la fessée en France: "On n'éduque pas par la peur"
Sam 1 Déc 2018 - 20:50 par cmoi

» Votre dîner (souper pour certains) de ce soir ....
Sam 1 Déc 2018 - 20:32 par rose04

» repas noel
Sam 1 Déc 2018 - 20:30 par canelle

» Une comète pour Sophie et les autres en décembre...
Sam 1 Déc 2018 - 14:13 par Sophie

» Des "gilets jaunes" et des intox
Sam 1 Déc 2018 - 1:05 par canelle

» Venezuela pourquoi une telle crise ?
Ven 30 Nov 2018 - 20:04 par scoopy


La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Aller en bas

La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Copernic le Sam 11 Aoû 2018 - 13:28

Les personnes atteintes de "téléphonophobie" éprouvent toutes les peines du monde à répondre au téléphone. Une peur terriblement handicapante, aussi bien dans leur vie intime que dans leur vie professionnelle...
Aujourd'hui, tout le monde possède un smartphone mais, paradoxalement, plus personne ne décroche. Rien de si étonnant. En effet, la multiplication des moyens de communication rend désormais l'appel facultatif. SMS, WhatsApp, Messenger & cie auront, dès lors, souvent la priorité car ils permettent d'éviter une conversation orale intrusive et, surtout, à la durée indéterminée.

Ce 6 août, France info
avait lancé une enquête afin de recueillir des témoignages sur la "téléphonophobie", cette épidémie moderne en pleine prolifération. Une fois n'est pas coutume, les volontaires ont répondu à... l'appel. Par mail, toutefois. Morceaux choisis

"Malaise" et "sueurs froides"
Parmi ces anonymes, "Nine2cat" confie éprouver un "malaise physique" quand la sonnerie de son téléphone retentit. Stéphanie se met dans "tous ses états" quand elle doit absolument contacter quelqu'un, pour annuler un rendez-vous par exemple. Bernard est quant à lui quasi injoignable. Son répondeur est d'ailleurs carrément désactivé. 

Anne-Cécile a des "sueurs froides" et "bafouille" quand elle est obligée de répondre à son employeur. À ses amis, elle recommande d'éviter de l'appeler. D'autres avouent avoir perdu des amis, lassés de tomber inlassablement sur la messagerie. Sans parler du fameux "numéro inconnu" dont personne ne veut connaître l'identité. 

Origines d'un mal moderne 
Selon la psychologue Maria Hejnar, interrogée par France info, l'angoisse de décrocher peut résulter de la peur "irrationnelle" d'une "mauvaise nouvelle": un "accident, la mort d'un proche", précise-t-elle. Mais un traumatisme du passé ou un trouble de la confiance peuvent également en être la cause. Parler au téléphone relève en effet aussi de l'estime de soi, de la capacité à s'insérer dans un dialogue improvisé, spontané, et à défier le silence: une "obligation" soudaine de parler qui indispose, parfois.  

Maria Hejnar déconseille de "tomber dans le piège de l'évitement" de l'appel téléphonique car il ne fait qu'aggraver le problème. Elle recommande donc de faire l'effort de temps en temps et de progressivement augmenter la fréquence de disponibilité. 

Une enquête et divers témoignages instructifs à découvrir sur France info.
avatar
Copernic

Administrateur



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par blandine le Sam 11 Aoû 2018 - 19:09

Il devrait y avoir beaucoup de monde a avoir cette phobie ça rapprocherait les gens et le dialogue
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Copernic le Sam 11 Aoû 2018 - 19:18

Exactement, je me suis dit la même chose. Si tout les gamins pouvaient avoir cette phobie déjà Smile
avatar
Copernic

Administrateur



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par blandine le Sam 11 Aoû 2018 - 19:25

Oui ce serait bien ,une bonne chose pour eux
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Sophie le Sam 11 Aoû 2018 - 21:06

J'ai cette phobie.
Au téléphone je ne comprends rien de ce qu'on me dit tellement je me sens mal. Je dis oui oui à tout pour que ça s'arrête vite.
J'ai essayé de faire une tcc (thérapie comportementale et cognitive), une thérapie de quelques mois (8 mois pour moi) pendant laquelle tu affrontes petit à petit ta peur, tu te fixes des objectifs de téléphone, de plus en plus longs et importants, tu écris ce que tu ressens, etc.
Sur le coup c'était ok, j'ai réussi à passer des coups de fils importants, et puis 3 mois après la fin de la thérapie, j'avais à nouveau la trouille.
Oui c'est handicapant !
J'essaye de tout faire par mail, ou bien je me déplace.
Dans mon boulot, j'ai dû par exemple arrêter de suivre des stagiaires, parce que je ne pouvais pas parler avec leurs encadrants. La plupart ne répondent pas aux mails, ils ne parlent qu'au téléphone. Impossible pour moi.
avatar
Sophie

Membre de BREZOLAND



http://scrapfofie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par DoMi le Sam 11 Aoû 2018 - 21:20

Et bien dis donc, ça doit vraiment être pénible Sophie, Je n'imagine même pas, tu ne peux pas par exemple prendre un téléphone pour régler un problème, même si c'est Toi qui fait la démarche ?

Et avec ta famille, c'est pareil ?

avatar
DoMi

Administratrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Damkipik le Dim 12 Aoû 2018 - 7:45

J'en ai pourtant reçu des mauvaises nouvelles au téléphone mais je n'ai jamais développé une telle phobie...
Je te plains Sophie.
avatar
Damkipik

Membre de BREZOLAND



http://www.consommer-autrement.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Sophie le Dim 12 Aoû 2018 - 10:12

Je suis incapable de régler un problème par téléphone. Je me déplace ou bien je fais par mail.
J'arrive par contre à par exemple passer une commande de pizza ou prendre un rdv médical, mais je dois répéter avant, bien respirer, me préparer, c'est toute une aventure pour moi !!! Et pour un rdv médical par exemple, on peut me donner un rdv qui ne m'arrange pas, mais je dis oui oui très bien car je panique. Ça m'est arrivé plusieurs fois qu'on me donne un rdv dans un créneau dans lequel je ne pouvais pas (parce que j'avais un cours, parce que j'avais un autre rdv, etc), ben je n'arrive pas à le dire sur le coup. Il faut donc ensuite, des heures plus tard, que je prenne mon courage à deux mains pour rappeler et déplacer le rdv.
Avec la famille et les amis, je suis tendue aussi, alors j'écourte. La famille sait ma peur, donc on ne s'appelle que pour des choses rapides et urgentes, techniques on dira, genre "tu apportes tes dernières BD", "à quelle heure tu arrives ?", etc. Mais on fait ça pas mal aussi par texto. Les amis je crois ne se rendent pas compte de ma peur, n'imaginent pas que c'est à ce point, alors il y en a qui appellent pour parler de tout et de rien. Je dois leur paraitre froide et distante. Après un coup de fil je suis mal pendant 1 bonne heure, alors souvent je préfère ne pas répondre. J'espère qu'ils ne se vexent pas. Je leur ai expliqué, mais comme je l'ai dit ils n'imaginent pas que c'est à ce point, ils disent "oui d'accord pour le boulot, mais pas avec moi entre amies !"
Cette phobie a commencé très jeune. Je me souviens j'avais autour de 12 ans et ma mère avait remarqué ma trouille. Alors elle a voulu que j'apprivoise la bestiole et elle a fait des blagues au téléphone devant moi, appelant des gens au hasard et leur demandant "bonjour, vous avez le téléphone ?". Ça m'a encore plus paniqué !!!!
avatar
Sophie

Membre de BREZOLAND



http://scrapfofie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par blandine le Dim 12 Aoû 2018 - 16:27

Sophie tu es la premiére personne qui dit avoir cette phobie affraid

Car le téléphone sert a pas mal de choses Shocked
avatar
blandine

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par DoMi le Dim 12 Aoû 2018 - 19:37

C'est vraiment terrible Sophie, moi qui me déplace que très peu je serai vraiment très ennuyée.

Tiens pour la peine je te fais un gros gros bisou ..
avatar
DoMi

Administratrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Sophie le Dim 12 Aoû 2018 - 21:01

Avant j'étais bien plus embêtée, de nos jours il y a le mail qui me rend bien service !
J'ai même trouvé un chat (tchat) qui fait du sos amitié/sos suicide, ça me sauve de ma peur du téléphone. Je l'ai souvent utilisé lors de mes crises d'angoisse.
avatar
Sophie

Membre de BREZOLAND



http://scrapfofie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par tendresse-95 le Dim 12 Aoû 2018 - 22:19

Sophie a écrit:Je suis incapable de régler un problème par téléphone. Je me déplace ou bien je fais par mail.  
J'arrive par contre à par exemple passer une commande de pizza ou prendre un rdv médical, mais je dois répéter avant, bien respirer, me préparer, c'est toute une aventure pour moi !!! Et pour un rdv médical par exemple, on peut me donner un rdv qui ne m'arrange pas, mais je dis oui oui très bien car je panique. Ça m'est arrivé plusieurs fois qu'on me donne un rdv dans un créneau dans lequel je ne pouvais pas (parce que j'avais un cours, parce que j'avais un autre rdv, etc), ben je n'arrive pas à le dire sur le coup. Il faut donc ensuite, des heures plus tard, que je prenne mon courage à deux mains pour rappeler et déplacer le rdv.
Avec la famille et les amis, je suis tendue aussi, alors j'écourte. La famille sait ma peur, donc on ne s'appelle que pour des choses rapides et urgentes, techniques on dira, genre "tu apportes tes dernières BD", "à quelle heure tu arrives ?", etc. Mais on fait ça pas mal aussi par texto. Les amis je crois ne se rendent pas compte de ma peur, n'imaginent pas que c'est à ce point, alors il y en a qui appellent pour parler de tout et de rien. Je dois leur paraitre froide et distante. Après un coup de fil je suis mal pendant 1 bonne heure, alors souvent je préfère ne pas répondre. J'espère qu'ils ne se vexent pas. Je leur ai expliqué, mais comme je l'ai dit ils n'imaginent pas que c'est à ce point, ils disent "oui d'accord pour le boulot, mais pas avec moi entre amies !"
Cette phobie a commencé très jeune. Je me souviens j'avais autour de 12 ans et ma mère avait remarqué ma trouille. Alors elle a voulu que j'apprivoise la bestiole et elle a fait des blagues au téléphone devant moi, appelant des gens au hasard et leur demandant "bonjour, vous avez le téléphone ?". Ça m'a encore plus paniqué !!!!


Qu'est ce qu'il t'est arrivé à l'âge de 12 ans ? ... Il faudrait peut-être que tu vois un psycho qui te fasse parler pour te débloquer ta peur.
Ta mère n'a rien arrangé.
avatar
tendresse-95

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Sophie le Lun 13 Aoû 2018 - 10:28

Dans l'article mis par Copernic à l'origine, la psychologue interrogée parle de "trouble de la confiance" :
Mais un traumatisme du passé ou un trouble de la confiance peuvent également en être la cause. Parler au téléphone relève en effet aussi de l'estime de soi, de la capacité à s'insérer dans un dialogue improvisé, spontané, et à défier le silence: une "obligation" soudaine de parler qui indispose, parfois.  
Et je manque cruellement d'estime de soi !
Par contre mes nombreuses années de psychanalyse ne m'ont pas permis de comprendre d'où ça vient, juste elles m'ont permis de vivre avec.
avatar
Sophie

Membre de BREZOLAND



http://scrapfofie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Sophie le Sam 25 Aoû 2018 - 18:26

Arrh, j'ai un rdv chez le dentiste fin septembre qui tombe pile poil en même temps qu'un cours qu'il est impossible de déplacer (il regroupe plusieurs formations d'étudiants aux emplois du temps compliqués). Donc je dois appeler le dentiste pour changer ce rdv ...
Aye aye aye. Je le sais depuis plus d'une semaine et je trouve chaque jour un prétexte pour ne pas appeler. Du coup j'y pense tous les jours, je me bouffe la vie avec ça, alors qu'un bon coup de courage et hop ça serait fini. @#%%%@& de phobie à la %%§#& !
avatar
Sophie

Membre de BREZOLAND



http://scrapfofie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par girolette le Sam 25 Aoû 2018 - 20:06

Oui, effectivement, on peut dire que c'est grave vu la vie actuelle. 9a l'aurait été moins il y a quelques décennies... Je pense qu'il te faut relativiser et essayer de minimiser cette phobie dans ta tête. Remarque, moi, j'en ai une autre : d'avoir une grosse araignée noire sur les pieds ou la jambe ou même dans les cheveux... une hantise, dès que quelque chose me chatouille ou me frôle. C'est ma terreur... tu vois, on a tous quelque chose de travers !!!!
avatar
girolette

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Alizarine le Sam 25 Aoû 2018 - 20:55

qu'est-ce que ça doit te compliquer la vie Sophie
Ne pas répondre au tel est une solution, je déteste les gens qui t'appellent et estiment que tu dois être disponible pour les écouter.....
Par contre le soir j'ai en général plus de temps et cela ne me dérange pas et peut me faire plaisir.

il n'ont qu'à te laisser un message et tu rappelles par mail,
il existe un truc genre tchat par mail ? suis nulle.....

Tu es une des 2 personnes que j'ai rencontrée en "vrai" et tu es une personne "bien" dans le bon sens du terme,
tolérante, large d'esprit, intéressante, cultivée, gaie, artiste, stop je n'en jette plus tu vas rougir....
Ça m'attriste que tu n'ai pas plus d'estime pour toi.

J'ai été très heureuse de faire ta connaissance, dommage la Bretagne est loin....
avatar
Alizarine

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Sophie le Dim 26 Aoû 2018 - 11:29

Merci Alizarine, tu es bien trop gentille, je ne suis pas tout ça !
Lundi, je vais passer au cabinet dentaire, ça sera plus facile pour moi.
avatar
Sophie

Membre de BREZOLAND



http://scrapfofie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Sucrine le Dim 26 Aoû 2018 - 18:44

Copernic a écrit:Les personnes atteintes de "téléphonophobie" éprouvent toutes les peines du monde à répondre au téléphone. Une peur terriblement handicapante, aussi bien dans leur vie intime que dans leur vie professionnelle...
Aujourd'hui, tout le monde possède un smartphone mais, paradoxalement, plus personne ne décroche. Rien de si étonnant. En effet, la multiplication des moyens de communication rend désormais l'appel facultatif. SMS, WhatsApp, Messenger & cie auront, dès lors, souvent la priorité car ils permettent d'éviter une conversation orale intrusive et, surtout, à la durée indéterminée.

Ce 6 août, France info
avait lancé une enquête afin de recueillir des témoignages sur la "téléphonophobie", cette épidémie moderne en pleine prolifération. Une fois n'est pas coutume, les volontaires ont répondu à... l'appel. Par mail, toutefois. Morceaux choisis

"Malaise" et "sueurs froides"
Parmi ces anonymes, "Nine2cat" confie éprouver un "malaise physique" quand la sonnerie de son téléphone retentit. Stéphanie se met dans "tous ses états" quand elle doit absolument contacter quelqu'un, pour annuler un rendez-vous par exemple. Bernard est quant à lui quasi injoignable. Son répondeur est d'ailleurs carrément désactivé. 

Anne-Cécile a des "sueurs froides" et "bafouille" quand elle est obligée de répondre à son employeur. À ses amis, elle recommande d'éviter de l'appeler. D'autres avouent avoir perdu des amis, lassés de tomber inlassablement sur la messagerie. Sans parler du fameux "numéro inconnu" dont personne ne veut connaître l'identité. 

Origines d'un mal moderne 
Selon la psychologue Maria Hejnar, interrogée par France info, l'angoisse de décrocher peut résulter de la peur "irrationnelle" d'une "mauvaise nouvelle": un "accident, la mort d'un proche", précise-t-elle. Mais un traumatisme du passé ou un trouble de la confiance peuvent également en être la cause. Parler au téléphone relève en effet aussi de l'estime de soi, de la capacité à s'insérer dans un dialogue improvisé, spontané, et à défier le silence: une "obligation" soudaine de parler qui indispose, parfois.  

Maria Hejnar déconseille de "tomber dans le piège de l'évitement" de l'appel téléphonique car il ne fait qu'aggraver le problème. Elle recommande donc de faire l'effort de temps en temps et de progressivement augmenter la fréquence de disponibilité. 

Une enquête et divers témoignages instructifs à découvrir sur France info.


oupssssssssssss p'tin que de longueur ............ bref hein disait pépin
les phobies hélas sont multiples et celle du phone en est une aussi
ben sont pas dans la merda les phobiques du phone
pitêtre prendre un pot de yaourt le percer de haut en bas et .......... et après chais plus
faut pas non plus que les personnes soient allergique aux laitages paceque là plus rien à faire pour les personnes phobiques de tout et rien ......... my god , nan je déconne comme tjs................
avatar
Sucrine

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par kris le Lun 27 Aoû 2018 - 11:16

Je ne suis pas phobique du téléphone, mais pas à l'aise non plus avec cet instrument avec lequel je suis du genre expéditif. Quand j'appelle c'est pour une raison bien précise, et quand c'est fait, je suis rapidement à cours de conversation. Idem quand je réponds, j'aime bien en venir au fait rapidement, même avec mes proches et les gens que j'aime bien. Et comme je suis en plus mal-entendant (mais pas sourd quand même) ça n'arrange pas la chose.
Pourtant, pendant mon service militaire, j'étais standardiste au central téléphonique de la base aérienne du Mont Verdun à Lyon, avec le micro/casque sur les oreilles toute la journée et des appels presque en continu aux heures de pointe. Ça ne m'a pas rendu accro pour autant, loin de là.
Cependant, je l'utilise quand même tous les jours ou presque, mais mes appels sont courts et seulement "utilitaires". Pour répondre sur le fixe, avec tous les casse-pieds qui maintenant nous appellent à tout bout de champ pour nous vendre n'importe quoi, si je viens à leur répondre, là je le reconnais, mais je sais être très désagréable, et les pauvres opérateurs qui ne font que leur travail, je les envoie balader avec perte et fracas...

Mais pour Sophie, ça ne doit pas être drôle tous les jours quand même avec cette phobie.
avatar
kris

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par zet le Lun 27 Aoû 2018 - 13:51

j'ai cette phobie quand je vois marqué sur mon portable : Maman


je plaisante bien sur....

j'imagine que ca doit etre dur a vivre, surtout a notre époque.

perso, je passe des heures au téléphone, entre ma mère, ma fille, les copines etc etc... etant loin, ca serait dramatique d'avoir cette phobie

en même temps, j'ai passé des années le téléphone scotché a l'oreille pour mon boulot, c'est pour moi, un prolongement de mon bras
avatar
zet

Membre de BREZOLAND



http://maguyane.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Damkipik le Lun 27 Aoû 2018 - 16:14

Alors, Sophie, es-tu passée aujourd'hui comme planifié ?
avatar
Damkipik

Membre de BREZOLAND



http://www.consommer-autrement.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Sophie le Lun 27 Aoû 2018 - 18:36

Damkipik a écrit:Alors, Sophie, es-tu passée aujourd'hui comme planifié ?

Eh bien non, je n'ai pas eu le temps ! Et bien sûr j'ai pensé que je pouvais téléphoner, mais la première fois il était 13h, j'ai pensé qu'ils devaient être fermés, la deuxième fois j'ai dit oui d'accord je finis mon mail d'abord, et bien sûr après le mail j'avais "oublié", et la troisième fois c'est maintenant ... ils sont sûrement fermés !!!
avatar
Sophie

Membre de BREZOLAND



http://scrapfofie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Damkipik le Lun 27 Aoû 2018 - 18:40

Sophie, Sophie !!! Pour t'encourager !
avatar
Damkipik

Membre de BREZOLAND



http://www.consommer-autrement.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur du téléphone: une phobie très handicapante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum