Brezoland
Bienvenue à toi sur Brezoland,
le forum de discussions sans prise de tête ! Smile

De 13 à 99 ans, nous t'invitons à nous rejoindre
si tu aimes débattre de tout et de rien, créer de
nouveaux liens d'amitiés, t'informer, rire, jouer,
dans la convivialité et le respect.

Viens discuter avec nous et t'amuser après
l'école, journée de cours, formation, travail.

Invite tes amis, ta famille, tes connaissances.

Concours photos, jeux divers, quiz, ...
nous proposons aussi de quoi te détendre,
avant, pendant, ou après journée.

Inscris-toi ou connecte-toi ! Smile
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Statistiques
Nous avons 74 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Gouverne

Nos membres ont posté un total de 601204 messages dans 38465 sujets
Derniers sujets
»  Une «phobie administrative aiguë» entache la transparence de 90% des députés français
Aujourd'hui à 7:54 par scoopy

» Les personnes de plus de 65 ans sont de plus en plus nombreuses en prison au Japon
Hier à 22:16 par DoMi

» Castaner n'a jamais vu de délinquants dans la police !
Hier à 21:25 par Gilles Scott

» Impressionnant
Hier à 21:08 par Frimousse73

» Il manque 80 lillions de femmes en Chine et en Inde
Hier à 21:06 par Frimousse73

» Un chat qui pleure parce que ses maîtres l'ont Abandonné
Hier à 20:51 par Frimousse73

» Comment enlever les pesticides sur les légumes traités ?
Hier à 20:35 par Frimousse73

» Toi chéri t'as une gueule d'écrivain
Hier à 20:35 par Alizarine

» L'échange des princesses
Hier à 20:03 par Arthénice

» Et une connerie de plus made in USA
Hier à 20:01 par Arthénice

» Trouvez vous cette affiche de pub sexiste ?
Hier à 19:17 par Damkipik

» Humour en images ... tous thèmes ...
Hier à 19:11 par blandine

» le pédigrée des gilets jaunes
Hier à 15:21 par Arthénice

» Marseille: Les salariés du centre d’appel de Free victimes de «chocs auditifs» à répétition
Hier à 10:48 par charles01

» "Le vin n'est pas un alcool comme un autre": la phrase qui énerve en France
Hier à 10:45 par charles01

» un petit partage
Ven 18 Jan 2019 - 22:01 par rose04

» Netflix
Ven 18 Jan 2019 - 19:42 par Copernic

» La peur du téléphone: une phobie très handicapante
Ven 18 Jan 2019 - 14:59 par Alizarine

» qu’attendez vous d'un film ?
Jeu 17 Jan 2019 - 21:11 par Frimousse73

» Le virus de la peste porcine africaine en France par la Belgique
Jeu 17 Jan 2019 - 18:14 par scoopy

» Les Gilets jaunes appellent à retirer l’argent des banques : est-ce dangereux ?
Jeu 17 Jan 2019 - 17:01 par Frimousse73

»  70% des Français jugent le "grand débat" inutile !
Jeu 17 Jan 2019 - 12:32 par Arthénice

» Une adolescente réussie a s'évader aprés 88 jours aux mains d'un homme de 21 ans
Jeu 17 Jan 2019 - 9:50 par cloclo

» 17 chiens enfermés pendant un an dans les Landes
Jeu 17 Jan 2019 - 8:53 par rose04

» Faites vous confiance au nutriscore placé sur les aliments en supermarché ?
Mer 16 Jan 2019 - 19:42 par zet

» Livre
Mer 16 Jan 2019 - 19:42 par zet

» plantes appartement
Mar 15 Jan 2019 - 15:56 par rose04

» Macron exhorte les Français «à l'effort» et vous qu'en pensez vous
Mar 15 Jan 2019 - 15:45 par Arthénice

» message d'attente téléphonique du cardinal Barbarin
Mar 15 Jan 2019 - 15:32 par Arthénice

» Les réseaux sociaux veulent ils diriger le pays ?
Lun 14 Jan 2019 - 23:03 par canelle

» Les chaines dites d'info font elles vraiment de l'info ?
Lun 14 Jan 2019 - 18:19 par canelle

» Nikitin, ça marche vraiment ?
Lun 14 Jan 2019 - 17:30 par Sophie

» La croisière ne s’amuse plus du tout
Lun 14 Jan 2019 - 12:20 par zet

» Six chiens ont refusé d’abandonner Luis, leur maître sans-abri
Lun 14 Jan 2019 - 12:14 par zet

» Première année
Dim 13 Jan 2019 - 20:34 par girolette

» C’est le nouveau défi à la mode sur Internet. Le « Bird Box Challenge »
Dim 13 Jan 2019 - 18:38 par cloclo

» Pourquoi y a t-ils toujours des poubelles sorties dans les rues ou il y a des manifestations
Sam 12 Jan 2019 - 18:44 par blandine

» coup de pub??????????
Sam 12 Jan 2019 - 13:02 par Gelsey

» Au volant, un adolescent de 13 ans provoque un accident mortel en France
Ven 11 Jan 2019 - 21:17 par girolette

» Hallucinant, le boxeur de Gendarmes a déjà une cagnotte de 40 000 €
Ven 11 Jan 2019 - 17:57 par Gilles Scott

» Le grand débat National
Ven 11 Jan 2019 - 17:52 par canelle

»  Audrey Pulvar a critiqué l'entrecôte recouverte d'or de Frank Ribéry
Ven 11 Jan 2019 - 17:22 par girolette

» Paris : chassée de chez elle par… les punaises de lit
Jeu 10 Jan 2019 - 22:34 par canelle

» violence encore....violence toujours!!!!
Jeu 10 Jan 2019 - 21:39 par rose04

» Quand est ce que les opérateurs internet vont arréter de mentir aux gens sur les débits internet ?
Jeu 10 Jan 2019 - 19:23 par cloclo

» En guerre
Jeu 10 Jan 2019 - 16:01 par Copernic

» Une enseignante gifle une éléve....
Mer 9 Jan 2019 - 20:22 par Frimousse73

» Salles de prière mixtes, femmes imams: deux projets de mosquées progressistes à Paris
Mer 9 Jan 2019 - 19:26 par cmoi

» Dans les Vosges ,voici le mouvement des sacs jaunes
Mer 9 Jan 2019 - 16:03 par blandine

» « Macron, t’es foutu, les gonzesses sont dans la rue.
Mer 9 Jan 2019 - 16:02 par blandine


Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Aller en bas

Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par rose04 le Jeu 25 Oct 2018 - 10:52

Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

PARLEMENT Deux députés veulent évaluer l’ampleur des problèmes liés à la radicalisation dans les services publics.

Mieux préparer les services publics à réagir face à la radicalisation de certains agents ou usagers : c’est l’objectif de la mission d’information lancée mercredi par deux députés de la majorité et de l’opposition. Eric Diard (LR, Bouches-du-Rhône) et Eric Poulliat (LREM, Gironde), se donnent environ six mois, d’ici au printemps 2019, pour évaluer l’ampleur des problèmes liés à la radicalisation dans les services publics et donner au gouvernement des « éléments pour qu’il se dote d’outils pour mieux y répondre ».

« Dans les services régaliens (police, armée, justice), les hôpitaux ou la fonction publique territoriale, des agents se retrouvent confrontés, et parfois démunis, face à des signes de radicalisation qui semblent prendre de l’ampleur », a déclaré Eric Diard, lors d’une conférence de presse à l’ Assemblée nationale. Ce phénomène de radicalisation est selon lui, dans la majorité des cas observés, lié à l’islamisme.

« Donner des outils et harmoniser les pratiques »
Il « peut toucher aussi bien des agents que les usagers du service public », a-t-il ajouté, en précisant qu’il fallait rester prudent sur son ampleur car aucune évaluation quantitative n’en a été faite jusqu’ici. Cela peut aller « d’un animateur en charge d’handicapés qui fait du prosélytisme islamiste » à « un homme qui arrive aux urgences mais refuse d’être soigné par une femme », a-t-il cité en exemple.

« Nous souhaitons nourrir la réflexion, donner des outils et harmoniser les pratiques pour que les agents sachent comment réagir quand un usager radicalisé vient heurter les valeurs du service public en contestant le service rendu, et faire connaître les logiques de radicalisation qui peuvent, de l’intérieur de la fonction publique, perturber ce service », a de son côté souligné Eric Poulliat. « Nous avons constaté qu’il y avait des trous dans la raquette » dans ce domaine, y compris au niveau de la détection de la radicalisation dans les processus de recrutement des fonctionnaires, a ajouté Eric Diard.

De nombreuses auditions prévues
Les deux députés ont notamment prévu d’auditionner des témoins, fonctionnaires et autres, de problèmes liés à la radicalisation, dans le cadre de cette mission qui étudiera également le cas des sociétés privées chargées de missions de services publics, dans la sécurité et le transport notamment.

Après les attentats de novembre 2015 à Paris, la radicalisation dans les entreprises publiques avait été évoquée avec le cas de Samy Amimour, l’un des kamikazes du Bataclan, ex-chauffeur d’autobus à la RATP.
avatar
rose04

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par papacoz le Jeu 25 Oct 2018 - 18:02

ils vont avoir du boulot

le rapport va ressembler au Larousse en 10 volumes

si la vérité est écrite
avatar
papacoz

Modérateur



http://imagesapapa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par Frimousse73 le Jeu 25 Oct 2018 - 21:05

Je doute que le gouvernement ait le courage de s'attaquer à ce problème pourtant primordial et urgent.
avatar
Frimousse73

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par Emelyne le Sam 27 Oct 2018 - 10:28

Oui tu as raison Frimousse, surtout avec le nouveau ministre de l'intérieur qui est communautariste...
avatar
Emelyne

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par Arthénice le Sam 27 Oct 2018 - 13:56

encore une commission Théodule qui pondra un rapport qui terminera dans un tiroir
je suis beaucoup plus inquiète par le retour des enfants de moins de 6 ans dont les parents français convertis se sont expatriés au pays de l'EI
Souvent le père est mort ou en prison la mère en attente de jugement et Toutes ont demandé le rapatriement de leurs enfants. Au retour deux solutions soit dans leur famille ou dans des familles d'accueil avec un suivi psycho judiciaro éducatif

sauf que l'état n'a aucune expérience en ce domaine-------et leur retour est iminent d'apres les infos du "quai"
avatar
Arthénice

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par Frimousse73 le Sam 27 Oct 2018 - 15:01

Bon que les très jeunes enfants ne payent pas pour la c..... de leurs parents je suis OK mais les enfants déjà manipulés là-bas ça risque d'être des bombes à retardement. Il faudra les mettre dans un milieu particulièrement solide et sain pour les sortir de cette radicalisation rampante qu'ils ont subie. A 6 ans c'est déjà presque trop tard... Il ne faudra rien lâcher sur ces enfants et ne pas les confier à une famille déjà radicalisée chez nous.
avatar
Frimousse73

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par Arthénice le Sam 27 Oct 2018 - 17:17

A priori il y a une enquète très poussée sur la famille qui en grande majorité n'est pas convertie
après un enfant mème très jeune peut-il ètre influencé ?
Désolée j'ai qq peu dévié du post initial
avatar
Arthénice

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par Marius le Dim 28 Oct 2018 - 9:59

moi j'attend avec intêret ce rapport!!!!mais moi aussi j'ai peur qu'il termine dans un tiroir!!
avatar
Marius

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par canelle le Dim 28 Oct 2018 - 11:14

Pas une seconde je ne crois que Castaner fera quelque chose, lui il confond la mantille et le niquab c'est dire. Lui veut le retour de ceux partis, nous avons du souci à nous faire.
La jeune française qui avait été condamnée et fait appel aurait été condamnée à perpétuité.
avatar
canelle

Modératrice



Revenir en haut Aller en bas

Re: Une mission d'information sur les services publics face à la radicalisation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum