Brezoland
Bienvenue à toi sur Brezoland,
le forum de discussions sans prise de tête ! Smile

De 13 à 99 ans, nous t'invitons à nous rejoindre
si tu aimes débattre de tout et de rien, créer de
nouveaux liens d'amitiés, t'informer, rire, jouer,
dans la convivialité et le respect.

Viens discuter avec nous et t'amuser après
l'école, journée de cours, formation, travail.

Invite tes amis, ta famille, tes connaissances.

Concours photos, jeux divers, quiz, ...
nous proposons aussi de quoi te détendre,
avant, pendant, ou après journée.

Inscris-toi ou connecte-toi ! Smile
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Statistiques
Nous avons 76 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cloclo

Nos membres ont posté un total de 599007 messages dans 38368 sujets
Derniers sujets
» Les images choquantes de l'arrestation de lycéens français
Aujourd'hui à 11:21 par Roxane

» Les photos de 7 millions d'utilisateurs de Facebook dévoilées après une faille
Aujourd'hui à 11:06 par papacoz

» Un milliardaire flasché a 260 km /h
Aujourd'hui à 10:19 par cloclo

» Les téléfilms de noel vous aimez ?
Aujourd'hui à 10:00 par scoopy

» Humour en images ... tous thèmes ...
Aujourd'hui à 9:55 par Roxane

» Démission
Aujourd'hui à 9:41 par Roxane

» Films d'amour
Aujourd'hui à 9:38 par Roxane

» Article interdit aux socialistes bon ton
Aujourd'hui à 7:45 par Frimousse73

» "Donald", "iloveyou": et les pires mots de passe de 2018 sont...
Hier à 18:23 par Copernic

» Blague du jour
Hier à 17:24 par cloclo

» PACTE MONDIAL DE MARRAKECH
Hier à 17:18 par scoopy

» À voir: quand une ancienne star du X dénonce les dérives du porno de masse 2.0
Hier à 17:06 par Frimousse73

» En quelques mois, ces quatre chiens sont tous morts empoisonnés
Hier à 16:00 par Copernic

» Le mouvement des gilets jaunes n'est "pas un phénomène de masse"
Hier à 15:14 par Frimousse73

» Un enseignant congédié pour avoir dit aux éléves que le Pére Noel n'existait pas
Hier à 14:52 par cloclo

» L'arnaque au billet de 50 euros
Hier à 11:58 par cloclo

» Qui est Chérif C., l'assaillant du marché de Noël de Strasbourg ?
Hier à 11:14 par papacoz

» bohemian rhaspsody
Ven 14 Déc 2018 - 20:54 par blandine

» Tout le monde debout
Ven 14 Déc 2018 - 20:45 par bernardpp

» Les bracelets rouges
Ven 14 Déc 2018 - 19:06 par blandine

» Les chats et les sapins ,le combat de Noel
Ven 14 Déc 2018 - 18:36 par blandine

» Elle ne tyrannisera plus ses camarades d'école
Ven 14 Déc 2018 - 17:37 par Roxane

» Fumer en voiture en présence d'un mineur sera bientôt interdit en Wallonie
Ven 14 Déc 2018 - 16:07 par blandine

» deux gouttes d'eau
Ven 14 Déc 2018 - 15:07 par cmoi

» Votre dîner (souper pour certains) de ce soir ....
Jeu 13 Déc 2018 - 22:42 par canelle

» Deux religieuses flambaient au casino...
Jeu 13 Déc 2018 - 20:20 par girolette

» L'huile de palme exige toujours plus de déforestation...
Jeu 13 Déc 2018 - 11:58 par cloclo

» Merci Ségolène
Jeu 13 Déc 2018 - 8:43 par papacoz

» Les géminides dans la nuit du 13 au 14 décembre
Jeu 13 Déc 2018 - 7:29 par Damkipik

» mongeville
Mer 12 Déc 2018 - 18:11 par Frimousse73

» La série "les chamois"
Mer 12 Déc 2018 - 10:32 par girolette

» Une enquête fouillée sur un hoax récurrent !!!!
Mer 12 Déc 2018 - 8:37 par Frimousse73

» Série "Speakerine"
Mar 11 Déc 2018 - 19:03 par Copernic

» «L’Arme fatale», c’est terminé pour Clayne Crawford
Mar 11 Déc 2018 - 19:01 par Copernic

» Une "station électrique" sur le Loch Ness
Mar 11 Déc 2018 - 9:14 par papacoz

» Nous sommes tous des gilets jaunes !
Lun 10 Déc 2018 - 20:00 par Damkipik

» classique rachmanivov
Lun 10 Déc 2018 - 19:56 par scoopy

» années 70
Lun 10 Déc 2018 - 2:30 par bernardpp

» musique classique
Dim 9 Déc 2018 - 23:47 par tendresse-95

» Jonathan Daval avoue avoir tué sa femme
Dim 9 Déc 2018 - 20:42 par blandine

» Pourquoi "le principe des 3 x 1/2 minute" est très important ?
Dim 9 Déc 2018 - 20:42 par blandine

» Sous le sapin, quels types de jouets ?
Dim 9 Déc 2018 - 18:03 par blandine

» Comment fonctionne un ordinateur ?
Dim 9 Déc 2018 - 16:35 par blandine

» Logement pour handicapé ;ce que dit la loi
Dim 9 Déc 2018 - 16:34 par blandine

» Les sanctions américaines relèvent du "terrorisme économique"
Dim 9 Déc 2018 - 11:30 par scoopy

» un jazz connu
Dim 9 Déc 2018 - 7:54 par Damkipik

» Le taxirail pour remplacer le TER ?
Dim 9 Déc 2018 - 7:46 par Damkipik

» La série balthazar
Sam 8 Déc 2018 - 19:11 par Copernic

» Comment nous défaire des plastiques ?
Sam 8 Déc 2018 - 8:37 par Damkipik

» La jaunisse fiscale !
Sam 8 Déc 2018 - 8:24 par canelle


Amnesty dénonce des lois sur le viol dépassées

Aller en bas

Amnesty dénonce des lois sur le viol dépassées

Message par Copernic le Dim 25 Nov 2018 - 19:41

Amnesty International dénonce samedi, dans un rapport, des lois sur le viol dépassées partout en Europe. L'ONG a analysé la législation de 31 pays européens et seuls huit, dont la Belgique, disposent d'une définition du viol fondée sur le consentement, déplore-t-elle. La majorité des pays ne le reconnaissent que lorsqu'il est question de violence physique, de menace ou de contrainte.

Emmanuel Macron a écrit:En Irlande, un homme vient d’être acquitté d'un viol sur une mineure de 17 ans
La raison? Elle portait un string et le jury a considéré que cela constituait une forme de consentement

Si je pouvais, je condamnerais le violeur et poursuivrais les jurés...
"Un rapport sexuel sans consentement est un viol, point final", insiste Anna Blus, chercheuse sur l'Europe centrale et les droits des femmes à Amnesty International. Or, sur 31 pays analysés, seuls huit définissent dans leurs lois le viol à partir du consentement. Ces derniers sont l'Irlande, le Royaume-Uni, la Belgique, Chypre, l'Allemagne, l'Islande, le Luxembourg et la Suède.

Une définition du viol qui change selon les pays
Les autres, dont notamment l'Autriche, l'Espagne, la France, l'Italie, les Pays-Bas, la Slovénie ou encore la Suisse, définissent juridiquement le viol en se fondant sur l'usage de la force, la menace de l'usage de la force, la contrainte ou l'incapacité de la victime de se défendre.

Certains, comme la Croatie, considèrent par ailleurs des rapports sexuels non consentis comme étant une infraction spécifique, moins grave que le viol. D'autres, comme Malte, soumettent le viol et les violences sexuelles aux notions de crimes liés à l'honneur ou à la morale, souligne l'ONG, qui estime que cela "encourage l'idée que la société a le droit de contrôler le corps des femmes".

"Culpabilisation"
"Des lois défaillantes et une dangereuse culture de culpabilisation des victimes perpétuent l'impunité", prévient Amnesty.

Outre les législations défaillantes, les femmes, principales victimes de violences sexuelles, doivent franchir l'obstacle des préjugés pour obtenir justice. Nombre de personnes ne qualifient pas un viol comme tel parce que la victime portait une jupe, était ivre ou ne s'est pas débattue. Les victimes sont culpabilisées, parfois par les personnes chargées de soutenir les victimes ou d'enquêter sur ces infractions, relève Amnesty.

Un mouvement d'indignés
L'ONG voit toutefois une lueur d'espoir dans ce sombre tableau avec un mouvement de mobilisation pour exprimer son indignation. Par exemple en Irlande, où des femmes ont protesté contre le fait qu'une avocate brandisse le string de la victime d'un viol, 17 ans, pour prouver son consentement. En réaction, des photos de sous-vêtements ont été relayées sur Twitter avec le mot-clé #ThisIsNotConsent (Ceci n'est pas un consentement). Ou en Espagne en avril, lorsque plusieurs manifestations ont dénoncé que cinq hommes accusés du viol collectif d'une femme ne soient déclarés coupables que d'abus sexuels.

Manifestation dimanche
Dimanche, des manifestations auront lieu un peu partout en Europe à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. En Belgique, une Marche de mobilisation nationale contre les violences faites aux femmes est prévue à 14h00 au départ de la place Poelaert, à Bruxelles.

Une femme sur 20 dans l'Union européenne a déjà été victime de viol après l'âge de quinze ans, selon la dernière étude de l'Agence des droits fondamentaux de l'UE, indique Amnesty. Soit environ neuf millions de femmes.
avatar
Copernic

Administrateur



Revenir en haut Aller en bas

Re: Amnesty dénonce des lois sur le viol dépassées

Message par Damkipik le Dim 25 Nov 2018 - 20:19

Il y a encore du travail à faire...
avatar
Damkipik

Membre de BREZOLAND



http://www.consommer-autrement.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum