Le ministère de l’Intérieur refuse de donner un bilan chiffré des incendies de voitures.