Alcool et tabac comme facteurs aggravants