Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 297 le Dim 24 Mai 2020 - 22:45
Derniers sujets
» Hulot vous avez dit Hulot
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Aujourd'hui à 15:07 par Copernic

» Les médias sont ils de plus en plus politisés au niveau de leur infos, programmes, émissions, séries ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Aujourd'hui à 7:56 par scoopy

» covid que pensez de ce texte
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Jeu 25 Nov 2021 - 8:47 par canelle

» Un père accidentellement abattu par son fils de 2 ans aux États-Unis
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mer 24 Nov 2021 - 15:07 par Copernic

» Humour en images ... tous thèmes ...
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mer 24 Nov 2021 - 14:00 par Frimousse73

» Les inventions et gadgets insolites
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mer 24 Nov 2021 - 13:47 par Frimousse73

» Se loger devient il un luxe ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mar 23 Nov 2021 - 16:48 par zet

» Zemour et Melenchon par l'humour
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mar 23 Nov 2021 - 13:33 par Copernic

» Quelle chaine d'info en continu est pour vous la plus juste sur ses infos, la plus intéressante ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Lun 22 Nov 2021 - 17:31 par Damkipik

» Ce soir, je vais regarder...
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Lun 22 Nov 2021 - 10:53 par kikidi

» Première en Europe: l'Autriche rend la vaccination contre le Covid-19 obligatoire
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Dim 21 Nov 2021 - 21:36 par Frimousse73

» Evere: l'un des trois enfants intoxiqués au monoxyde de carbone est décédé
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Dim 21 Nov 2021 - 21:33 par Frimousse73

» BD : la série "Jonathan" de Cosey
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Ven 19 Nov 2021 - 0:20 par Sophie

» dimanche soir ....
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Jeu 18 Nov 2021 - 16:13 par zet

» Pudding aux pommes
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Jeu 18 Nov 2021 - 15:32 par Frimousse73

» Netflix
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mer 17 Nov 2021 - 19:36 par zet

» Quel est votre repas de ce midi ...
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mar 16 Nov 2021 - 10:22 par Damkipik

» Hier soir, j'ai regardé...
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Lun 15 Nov 2021 - 18:08 par Damkipik

» Anecdotes historiques
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Sam 13 Nov 2021 - 14:46 par girolette

» Galettes suédoises
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Sam 13 Nov 2021 - 9:05 par canelle

» Vous sentez vous en sécurité en France ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Ven 12 Nov 2021 - 19:53 par scoopy

» Nouvelles de Belgique
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Jeu 11 Nov 2021 - 12:11 par Damkipik

» L'Art sous toutes ses formes
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mer 10 Nov 2021 - 7:28 par kikidi

» L'Homme de Cro-Magnon ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Lun 8 Nov 2021 - 23:46 par Frimousse73

» L’inventeur du tiramisu n’est plus
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mar 2 Nov 2021 - 14:21 par canelle

» États-Unis : un rein de porc transplanté avec succès pour la première fois sur un patient humain
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mar 2 Nov 2021 - 10:53 par Damkipik

» Jerusalema
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Sam 30 Oct 2021 - 19:03 par Frimousse73

» L’homme qui est tombé d’un pont levant en voiture avec femme et enfant témoigne: “Le feu était vert, un avocat va s’en occuper”
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Ven 29 Oct 2021 - 19:59 par Frimousse73

» “Il y a eu des embrouilles”: pourquoi Laurent Baffie n’est plus invité sur le plateau de C à vous
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mer 27 Oct 2021 - 13:39 par Copernic

» Lire un livre oui, mais d'ou ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mar 26 Oct 2021 - 18:03 par Damkipik

» Islam radical: le préfet de la Sarthe décide de fermer la mosquée d'Allonnes
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mar 26 Oct 2021 - 13:54 par Copernic

» Voilà ce que je viens de recevoir !
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Dim 24 Oct 2021 - 11:14 par canelle

» Bonne nouvelle pour la planète: la France interdit les emballages plastiques pour la plupart des fruits et légumes dès 2022
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Sam 23 Oct 2021 - 22:39 par girolette

» Quel livre avez vous lu aujurd'hui ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Ven 22 Oct 2021 - 12:02 par canelle

» Canada :Elle se reveille avec une méteorite dans son lit
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mar 19 Oct 2021 - 13:18 par girolette

» La série "Stalk"
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Lun 18 Oct 2021 - 16:46 par Frimousse73

» Le vaccin Moderna deconseillé pour la 3eme dose
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Dim 17 Oct 2021 - 18:22 par Damkipik

» une blague chaque jour
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Dim 17 Oct 2021 - 17:44 par blandine

» Qui a été voir le dernier james bond ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Dim 17 Oct 2021 - 17:36 par Sophie

» Votre prénom sera il toujours valable en 2022 ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Ven 15 Oct 2021 - 18:49 par Damkipik

» Série sur la 2 j'ai menti
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Ven 15 Oct 2021 - 14:07 par canelle

» But contesté de Mbappé en finale de Ligue des nations: l'UEFA prône une réécriture de la règle du hors-jeu
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Ven 15 Oct 2021 - 14:05 par Copernic

» Les documentaires
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Ven 15 Oct 2021 - 10:03 par kikidi

» Final four ligue des nations
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Jeu 14 Oct 2021 - 19:50 par scoopy

» Recours à des enfants influenceurs: l'UFC-Que Choisir porte plainte contre McDonald's
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Jeu 14 Oct 2021 - 15:23 par Arthénice

» Vrai démocratie en France ?
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Mer 13 Oct 2021 - 9:16 par scoopy

»  les meilleures scènes au cinéma
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Jeu 7 Oct 2021 - 8:20 par Damkipik

» Décès de l'acteur Jean-Pierre Bacri à 69 ans
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Lun 4 Oct 2021 - 20:32 par kikidi

» Jumanji
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Lun 4 Oct 2021 - 20:26 par kikidi

» Vous entendez mal ? Vous voyez mal ? Pensez à Roger !
Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Icon_minitime1Lun 4 Oct 2021 - 13:51 par Damkipik

Le Deal du moment : -38%
LEGO® Harry Potter™ – Le Magicobus
Voir le deal
24.99 €

Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision

2 participants

Aller en bas

Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Empty Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision

Message par Copernic Lun 15 Mar 2021 - 17:02

16h37: L'Italie annonce à son tour suspendra la vaccination avec Astrazeneca

L'agence du médicament italienne, AIFA, "a décidé à titre de précaution et de manière temporaire, dans l'attente d'une décision de l'EMA d'interdire l'utilisation du vaccin AstraZeneca sur tout le territoire national", est-il indiqué dans un communiqué.

16h23: Emmanuel Macron annonce que la France suspend à son tour "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca "jusqu'à demain", dans l'attente de l'avis de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

"L'autorité européenne, l'EMA, rendra demain après-midi un avis sur le recours à ce vaccin et donc, sur la recommandation du ministre des Solidarités et de la Santé, en lien avec les autorités sanitaires françaises, la décision qui a été prise (...) est de suspendre, par précaution, la vaccination avec AstraZeneca, en espérant la reprendre vite si l'avis de l'EMA le permet", a déclaré le président.

Et d'ajouter: "Nous aurons à prendre dans les prochains jours de nouvelles décisions.". "Nous aurons à prendre de nouvelles décisions, sans doute dans les prochains jours, pour que nous puissions redonner de la visibilité à nos concitoyens sur le calendrier",

16h12: La Norvège annonce la mort par hémorragie cérébrale d'une soignante de moins de 50 ans qui avait été hospitalisée après avoir reçu une injection du vaccin anti-Covid d'AstraZeneca, sans qu'un lien entre les deux puisse être établi à ce stade.

C'est le deuxième cas analogue mortel signalé en quelques jours dans le pays nordique qui a suspendu jeudi "par précaution" le vaccin développé par le laboratoire anglo-suédois.

Samedi, les autorités sanitaires norvégiennes avaient fait état de l'hospitalisation de trois membres du personnel soignant souffrant de thrombopénie (quantité anormalement basse de plaquettes sanguines), de saignements et de caillots sanguins. Présentés comme relativement jeunes, tous avaient auparavant reçu une première injection du vaccin d'AstraZeneca.

L'un de ces trois soignants, décrit comme une femme de moins de 50 ans jusqu'alors "en bonne santé", a succombé dimanche des suites d'une hémorragie cérébrale, ont indiqué les autorités sanitaires. Elle avait été hospitalisée jeudi, environ une semaine après avoir reçu le vaccin développé par le laboratoire anglo-suédois.

"Nous ne pouvons ni exclure ni confirmer que cela a quelque chose à voir avec le vaccin", a déclaré un responsable de l'Agence norvégienne des médicaments, Steinar Madsen, lors d'une conférence de presse.

L'état de santé des deux autres soignants hospitalisés a été qualifié de stationnaire.

Une autre soignante d'une trentaine d'années était aussi morte vendredi en Norvège, dix jours après avoir reçu le même vaccin. D'autres décès ont aussi été rapportés en Europe, notamment en Autriche et au Danemark.

L'Agence européenne des médicaments (AEM) cherche à déterminer si ces cas sont liés au vaccin.

Vendredi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait assuré qu'il n'y avait "pas de raison de ne pas utiliser" celui-ci et le fabricant se veut lui aussi rassurant.

Selon les autorités médicales norvégiennes, environ 130.000 personnes se sont vu administrer le vaccin dans le pays nordique, jusqu'à la suspension annoncée jeudi dans le sillage du Danemark et de l'Islande en raison de craintes liées à la formation de caillots sanguins.

D'autres pays --Bulgarie, Irlande, Pays-Bas, Allemagne-- ont depuis pris une décision similaire.

16h04: Lors d'une conférence de presse , le ministre de la Santé polonais maintient son soutien au vaccin AstraZeneca.

"Pour le moment, nous pensons toujours que les bénéfices de la vaccination en termes d'augmentation de la sécurité publique sont bien plus importants que les risques possibles liés à la prise du vaccin AstraZeneca", a ainsi indiqué Adam Niedzielski.

15h34: L'Allemagne suspend l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca "à titre préventif" après le signalement d'effets secondaires, a annoncé lundi le ministère de la Santé. L'institut médical Paul-Ehrlich, qui conseille le gouvernement, "estime que d'autres examens (sont) nécessaires", après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées en Europe, a précisé un porte-parole du ministère, alors que plusieurs pays ont déjà pris une telle mesure.

Le groupe pharmaceutique anglo-suédois affirme de son côté qu’il n’y a « aucune preuve de risque aggravé » de caillot sanguin entraîné par son vaccin, tandis que l’OMS avait estimé vendredi qu’il n’y avait « pas de raison de ne pas utiliser » ce vaccin. Le vaccin développé par AstraZeneca avec l’université d’Oxford est l’un des moins chers sur le marché, et il est crucial pour garantir l’accès des pays pauvres à la vaccination.

14h27: Suspendues la semaine dernière, les commandes de vaccins AstraZeneca ont été rouvertes lundi matin pour les médecins libéraux, qui devront se contenter de 30.000 flacons livrés d'ici fin mars, à raison d'un seul par praticien.

"Au maximum, 30.000 médecins pourront commander un flacon" d'ici mercredi soir, indique la Direction générale de la santé (DGS) dans une note "DGS-urgent" diffusée dimanche.

Un choix dicté par "le volume des livraisons (du) laboratoire AstraZeneca, qui contraint très fortement les approvisionnements": seulement 146.000 doses sont attendues cette semaine, puis 158.000 la semaine prochaine.

Pour répartir les flacons (10 doses dans chaque flacon) entre les médecins volontaires, les premiers inscrits seront les premiers servis, avec une première tournée entre le 24 et le 26 mars, puis une seconde entre le 31 mars et le 2 avril.

Un "mail de confirmation" leur sera envoyé vendredi, qu'il leur est "vivement recommandé d'attendre avant de planifier leurs rendez-vous de vaccination".

En attendant, les praticiens devront tenir sur leurs précédentes commandes. Selon la DGS "plus de 1,6 millions de doses" ont été ou sont en passe de leur être livrées, dont au moins 620.000 ont déjà été injectées.

14h06: La pandémie a fait près de 2,65 millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11H00 GMT. Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts avec 534.889 décès, suivis par le Brésil (278.229), le Mexique (194.710), l'Inde (158.725), et le Royaume-Uni (125.516).

Parmi les pays les plus durement touchés, la République tchèque est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, suivi par la Belgique, la Slovénie et le Royaume-Uni. Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités sanitaires sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques, sont globalement sous-évalués.

12h11: Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône (sud de la France) ont suspendu la vaccination de leur personnel contre le Covid-19 avec le vaccin du groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca après la survenue d’effets indésirables chez un pompier, ont-il indiqué à l’AFP lundi. « Par mesure de précaution, nous avons suspendu la deuxième injection du vaccin AstraZeneca », a indiqué une porte-parole du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) à l’AFP.

Un pompier d’Arles (90 km à l’ouest de Marseille), dont l’âge n’a pas été précisé, a été hospitalisé pour une arythmie cardiaque après sa première injection. Contactée par l’AFP, l’Agence régionale de santé n’était pas disponible immédiatement pour réagir. Selon une source proche du dossier, cette décision ne concerne que les pompiers du département des Bouches-du-Rhône. Le pompier d’Arles, qui a présenté une arythmie après avoir été vacciné le 8 mars, « va beaucoup mieux » lundi, selon le Sdis.

Une soixantaine de pompiers des Bouches-du-Rhône ont reçu une première dose du vaccin d’AstraZeneca la semaine dernière. Dans les centres de vaccination publics où ils interviennent auprès de la population, les pompiers utilisent le vaccin des compagnies Pfizer/BioNTech, ont-ils précisé à l’AFP. Le vaccin d’AstraZeneca est l’un des quatre vaccins autorisés à être administrés en France à l’heure actuelle pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Près d’une dizaine de pays ont suspendu par précaution son utilisation après le signalement d’effets secondaires « possibles » mais sans lien avéré à ce stade.

11h30: Le Fonds souverain russe (RDIF) a annoncé que des accords de production du vaccin anti-Covid Spoutnik V ont été trouvés « avec des sociétés d’Italie, d’Espagne, de France et d’Allemagne », dans l’attente de son homologation dans l’UE. « Il y a actuellement d’autres pourparlers en cours pour augmenter la production dans l’UE. Cela permettra de commencer à approvisionner le marché unique européen en Spoutnik V dès l’autorisation par l’Agence européenne du médicament » (AEM), a dit dans un communiqué le patron du Fonds, Kirill Dmitriev.

Le responsable du RDIF, qui a financé le développement de ce vaccin, n’a pas indiqué le nom des groupes européens avec lesquels des accords avaient été trouvés. Le 9 mars, un premier accord de production avait été annoncé en Italie avec l’entreprise pharmaceutique italo-suisse Adienne qui doit produire le vaccin en Lombardie.

Spoutnik V n’est pas encore autorisé dans l’Union européenne, mais a franchi une étape avec le début de son examen par l’AEM, basée à Amsterdam. Après cette annonce, les autorités russes se sont dites prêtes à fournir des vaccins à 50 millions d’Européens à partir de juin. En outre, M. Dmitriev a indiqué lundi que la Russie était aussi prête à « lancer l’approvisionnement des pays de l’UE qui autoriseront Spoutnik V indépendamment » de l’EMA, à l’instar de la Hongrie.

Initialement accueilli avec scepticisme à l’étranger car annoncé comme une réussite dès l’été 2020 après des essais sur seulement quelque dizaines de personnes, le Spoutnik V a depuis convaincu une cinquantaine de pays. Sa fiabilité a été validée en février par la revue scientifique The Lancet. Le développement du vaccin avait été confié à des institutions étatiques, et est célébré à Moscou comme un succès historique pour la Russie de Vladimir Poutine.

10h57: L'association allemande des médecins de soins intensifs a demandé un retour immédiat à des restrictions sévères pour contenir la troisième vague de Covid-19, alors que les autorités viennent de les assouplir. « D’après les données dont nous disposons et à cause de la diffusion du variant britannique, nous préconisons très fortement de revenir à un verrouillage dès maintenant pour simplement empêcher une forte troisième vague », a déclaré Christian Karagiannidis, directeur scientifique de l’association des médecins de soins intensifs à la radio publique allemande.

Si le gouvernement et les régions ne rétablissent pas immédiatement de sévères restrictions, le nombre de patients en soins intensifs, qui s’élève actuellement à 2.800, pourrait vite atteindre « 5 ou 6.000 » si « nous donnons l’occasion au virus de se propager », a-t-il prévenu sur la radio RBB. « Nous n’avons rien à gagner à laisser la prochaine ou les deux prochaines semaines ouvertes, car nous allons atteindre très rapidement un niveau élevé et il sera deux fois plus difficile à ce niveau élevé de faire redescendre les chiffres », met en garde le médecin.

Les autorités sanitaires allemandes mettent en garde depuis plusieurs jours contre l’impact de la troisième vague infectieuse liée à la diffusion du variant britannique, qui fait grimper les chiffres du nombre d’infections. « L’extrapolation des tendances montre qu’il faut s’attendre à des nombres de cas supérieurs la première semaine d’avril à ceux de Noël », a aussi prévenu samedi l’institut Robert Koch, chargé de la veille épidémiologique. Le taux d’incidence sur sept jours, qui ne cesse d’augmenter lui aussi depuis une semaine, pourrait alors atteindre 350, contre 82,9 lundi.

09h44: La présidente (Libres!) de l’Ile-de-France Valérie Pécresse a estimé que sa région était « en sursis » à cause d’une « troisième vague très violente » du Covid, avec le risque d’un « confinement strict » pour la députée LREM Aurore Bergé.

« Je ne crois pas à ce débat de savoir s’il faut reconfiner ou une partie de la semaine ou le week-end. S’il faut reconfiner, je crains que ce soit un confinement strict auquel on doive se préparer », a averti la présidente déléguée des députés En Marche sur Radio J.

« C’est la raison pour laquelle ça doit rester une solution ultime et je l’espère, pas un confinement qui ressemblerait au tout premier, c’est-à-dire un confinement qui permette que nos enfants notamment puissent continuer à aller à l’école », a-t-elle précisé.

Face à l’hypothèse d’un reconfinement, l« ’Île-de-France est clairement en sursis » car « le variant anglais, majoritaire, n’est pas seulement plus contagieux, il est aussi plus mortel », et « nos capacités de réanimation sont saturées », a expliqué pour sa part sur France 2 Mme Pécresse.

« C’est au gouvernement de décider » mais « aujourd’hui, on ne peut plus rien exclure » et « en responsabilité, si les mesures sont justifiées, si elles sont proportionnées et accompagnées, je ne m’y opposerai pas », a-t-elle ajouté.

« Je comprends la lassitude immense de tous les Français face à cette pandémie qui n’en finit pas mais nous sommes l’objet d’une troisième vague très violente qui va prendre des vies et il faut freiner », a-t-elle justifié, en demandant aussi au gouvernement « d’accélérer la vaccination dans tous les départements » les plus touchés.

Elle a « exhorté les Franciliens qui peuvent ne pas aller travailler cette semaine à télétravailler », car « aujourd’hui le télétravail n’est pas suffisamment pratiqué ». « A l’automne, il y avait 30% de personnes seulement dans les transports; aujourd’hui, il y en a 55 % », a-t-elle regretté.

L’eurodéputé EELV Yannick Jadot a pour sa part estimé sur RTL qu’« aujourd’hui on perd le contrôle de la situation, notamment en Ile-de-France ».

« Je n’ai pas d’avis à ce stade sur quel type de mesures plus strictes (il faudrait mettre en oeuvre, NDLR) puisque nous ne sommes pas associés aux décisions et nous n’avons pas à ce stade une évaluation complète, sérieuse » de « l’impact des confinements le week-end », a regretté le potentiel candidat à la présidentielle de 2022.

Interrogé sur la possibilité de confiner le week-end plus largement, il a toutefois estimé que « si on doit y arriver, il faut y arriver », même si « personne n’a envie d’être confiné ».

08h39: Jean Castex a affirmé dimanche soir, au cours d'une interview sur la plateforme Twitch, que des mesures de confinement pourraient être prises dans la région francilienne quand elle présenterait un taux d'incidence de 400 pour 100.000. Il est à 391 aujourd'hui. "On a démarré (le confinement le week-end) dans ces départements, quand le taux d'incidence était à 400 pour 100.000 habitants. Il est encore en dessous" en Île-de-France, a précise Jean Castex, et tant que ce chiffre n'est pas atteint, "on ne peut pas prendre les mêmes mesures".

Ce seuil n'avait jamais encore été instauré clairement jusque-là. Dans son discours du 4 mars, lors duquel le confinement du Pas-de-Calais avait été évoqué, Jean Castex avait déclaré que deux départements dépassaient "dorénavant le seuil des 400 pour 100.000", sans indiquer qu'il s'agissait d'un nouveau niveau d'alerte officiel.

07h49 : Le nombre de malades du Covid en réanimation a encore augmenté, tandis que la pression hospitalière se maintient à un niveau élevé, selon les chiffres de Santé Publique France, qui font état de plus de 25.000 nouvelles contaminations.

Alors que le seuil des 4.000 malades Covid en réanimation ou soins intensifs a été franchi vendredi pour la première fois depuis fin novembre, ce nombre a encore légèrement augmenté en 24 heures, à 4.127 samedi, dont 188 nouvelles admissions.

Plus d'un quart de ces patients en réa (1.134) se trouvent en Ile-de-France, où la situation, particulièrement préoccupante, pousse les autorités sanitaires à organiser des transferts de patients vers d'autres régions.

Avec 821 nouvelles hospitalisations en 24 heures dans tout le pays, il y a désormais 24.989 malades du Covid à l'hôpital en France, en légère augmentation par rapport à la veille.

140 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital en 24 heures, portant le bilan total à 90.455 personnes mortes du Covid-19 depuis le début de l'épidémie dans les hôpitaux et les établissements de type Ehpad, dont 65.118 à l'hôpital. La barre des 90.000 avait été dépassée vendredi.

Le nombre de nouveaux cas de contamination s'est élevé à 26.343, contre 29.759 la veille et 21.825 il y a une semaine. Le taux de positivité (nombre de personnes positives au Covid-19 sur l'ensemble des personnes testées) reste à 7,4%.

Côté vaccination, 5.072.244 personnes ont reçu "au moins une dose de vaccin", à la date de samedi les chiffres étant donnés avec 24 heures de retard.

07h22: Les chiffres de l'épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Calédonie, actuellement en confinement après la détection de 9 cas hors quatorzaine le 7 mars, sont "rassurants", a déclaré lundi le porte-parole du gouvernement local.

"Les chiffres que l'on a sont plutôt rassurants, il faut rester extrêmement prudent mais cette situation nous conforte dans la stratégie sanitaire que nous avons choisie", a déclaré Christopher Gygès, à l'occasion de la conférence de presse quotidienne sur la crise.

Après être restée un an exempte de Covid-19, la Nouvelle-Calédonie a recensé le 7 mars ses 9 premiers cas de la maladie, hors quatorzaine, après une introduction du virus via la bulle sanitaire en place avec l'archipel voisin de Wallis et Futuna.

Lundi, la Nouvelle-Calédonie comptait en tout 23 cas de Covid-19 hors quatorzaine, dont la quasi-totalité sont des personnes récemment rentrées de Wallis et Futuna ou ayant été en contact avec celles-ci. Aucun patient n'est en réanimation.

Un confinement, avec établissements scolaires fermés, est entré en vigueur pour deux semaines le 9 mars, selon une stratégie "zéro-Covid" s'inspirant de celles appliquées dans les deux grands pays de la région, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Depuis un an, une quatorzaine obligatoire dans des hôtels réquisitionnés est imposée à tout arrivant en Nouvelle-Calédonie, qui ne peut en sortir qu'après 2 tests PCR négatifs. Environ 70 cas de Covid-19 ont été dépistés dans le cadre de ce sas sanitaire depuis mars 2020.

"Une accélération considérable de la campagne de vaccination" est menée en parallle par le gouvernement calédonien, dont l'objectif est d'atteindre prochainement 2.000 vaccinations quatodiennes.

A ce jour sur les quelque 270.000 habitants, 11.104 ont reçu une première dose et 3.355 ont eu les deux.

Distant de 1.800 kilomètres, l'archipel de Wallis et Futuna, vers lequel les autorités calédoniennes vont envoyer tentes, tests et matériel sanitaire cette semaine, connait une progression de l'épidémie plus inquiétante.

Le premier patient testé positif le 6 mars, qui n'est pas le "patient zéro", se trouve en réanimation à Nouméa et le nombre de malades y atteignait dimanche soir 178 pour environ 11.500 habitants.

Le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a annoncé la semaine dernière l'envoi de renforts sanitaires et de 18.000 doses de vaccin à Wallis et Futuna, territoire français le plus éloigné de la Métropole.
Copernic
Copernic

Administrateur



Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Empty Re: Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision

Message par scoopy Lun 15 Mar 2021 - 18:14

Un peu long ton article Cop ! je ne peux pas tout lire ! mais j'étais programmé pour une vaccination chez mon toubib le 1er avril (eh oui! Laughing )..probablement avec ce vaccin ...j'en déduis que c'est compromis ...bon ! je me doutais bien qu'avec cette date rien n'était joué d'avance Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision 3258521635... je vais attendre ...perso; s'il redevient dispo je serai tout à fait ok pour faire cette vaccination...
scoopy
scoopy

Membre de BREZOLAND



Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Empty Re: Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision

Message par Copernic Lun 15 Mar 2021 - 18:18

Je sais, faudra écouter le 20h00 ce soir.. pas BFMTV y racontes que des conneries du matin au soir..
Copernic
Copernic

Administrateur



Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision Empty Re: Coronavirus: Emmanuel Macron annonce que la France suspend "par précaution" la vaccination avec AstraZeneca jusqu'à demain, en attendant l'avis de l'Agence européenne des médicaments - L'Allemagne et l'Italie prennent la même décision

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum